Observatoire 4G/5G ANFR : les chiffres de septembre publiés

0

Au 1er septembre dernier, ce sont presque 36 000 sites 5G et 61 500 sites 4G qui ont fait l’objet d’une autorisation au 1er septembre, selon le dernier observatoire publié par l’ANFR.

Au total, 62 059 ont fait l’objet de la délivrance d’une autorisation, tous réseaux inclus, ce qui représente 296 sites supplémentaires par rapport au mois précédent soit une augmentation de 1,3%.

Le rythme n’a donc pas ralenti malgré les congés d’été.

Du côté de la 5G :

  • 35 797 sites qui ont bénéficié de cette autorisation dont 116 en Outre-Mer ;
  • 26 455 sont opérationnels soit 73,9% selon les opérateurs.

Quatre bandes de fréquences supportent la 5G actuellement :

  • Bande 700 MHz (Free Mobile) : 20 072 sites 5G autorisés dont 15 308 déclarés techniquement opérationnels
  • Bande 1800 MHz en Guyane (Outremer Telecom) : 5 sites 5G autorisés
  • Bande 2 100 MHz (Bouygues Telecom, Orange, SFR et Outremer Telecom) : 15 350 sites 5G autorisés dont 9 326 déclarés techniquement opérationnels
  • Bande 3,5 GHz (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR) : 20 593 sites 5G autorisés dont 13 205 déclarés techniquement opérationnels.

Du côté de la 4G, 61 434 sites ont fait l’objet d’une autorisation en France, dont 53 414 sont en service, soit une augmentation de 0,5% nettement inférieure par rapport à la 5G.

Même constat du côté des activations avec une croissance de 0,6%.

Au niveau des opérateurs, le bilan actuel est le suivant :

  • Orange avec 28 575 sites soit + 172 en août 2022
  • SFR avec 23 801 sites soit + 170 sur la même période
  • Bouygues Telecom avec 23 621 sites soit + 208
  • Free Mobile avec 22 512 sites soit + 250, qui rend l’opérateur plus performant que ses concurrents sur ce segment-là.
Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.