La Warner cherche un stagiaire anti-piratage

0

…c’est mal barré

PC INpact nous rapporte ce qui pourrait être l’information insolite du jour, si elle n’était pas aussi douloureusement « réelle » : Warner Bros./NBC Universal recherche un stagiaire (très) qualifié pouvant l’assister dans sa mission anti-piratage.

Le prétendant devra justifier d’un niveau d’études élevé (« niveau master » soit bac+5) et connaître les technologies habituelles du piratage : « technologies Internet et peer-to-peer, FTP, newsgroups, etc. ».

La société proposait à l’origine une rémunération de… 398 euros nets par mois (soit le minimum légal pour un stagiaire). Devant le tollé généralisé grandissant sur la toile, Warner se ravise et édite son annonce, passant la somme proposée à… 750 euros par mois.

Le stagiaire aura à la fois pour tâche de surveiller l’ensemble de la toile « afin de détecter l’apparition de sites pirates et de contenus illicites » et de contrôler « l’efficacité des mesures de protection » mises en place par la firme. Fichtre, rien que ça.

Devant ce que certains sites désignent déjà comme « une préparation à la loi Hadopi 2 », la résistance s’organise. La ligue ODEBI propose ainsi aux opposants à la loi Hadopi de postuler pour ce stage, dans le but évident d’infiltrer les… lignes ennemies, si on peut dire. « Nous comptons bien « avoir un des nôtres » à ce poste à la rentrée ! », annonce le site.

Serait-il possible qu’une fois encore, le cynisme dont font preuve les majors se retourne contre eux ? Maintenant que le buzz a pris, et face à une communauté anti-Hadopi nombreuse et active, comment fera Warner pour s’assurer que son futur protégé sera bien là pour les aider, et pas pour servir d’ « espion » à la cause ?

Nous tenons là à coup sûr le feuilleton comique des prochains mois. Restez branchés ! 😉

Source : PC INpactLigue ODEBIL’annonce

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.