Comparatif : Opera est-il vraiment le navigateur le plus rapide ?

6

A la guerre comme à la guerre

C’était un des arguments majeurs d’Opera 10.50 : grâce à son moteur javascript revu et corrigé, celui-ci serait le navigateur le plus rapide du marché, devant les prétendants que sont Google Chrome ou encore Safari. Qu’en est-il réellement ? Un comparatif réalisé par Tom’s Hardware démontre que la vérité n’est peut-être pas aussi simple…

Si, en termes de temps de démarrage, Opera réalise d’excellents résultats (en particulier avec plusieurs onglets ouverts), il n’enregistre pourtant pas les meilleures performances en termes de temps de chargement des pages. Sur cinq sites testés (Craigslist, Facebook, Tom’s Hardware, Yahoo ! et enfin Youtube), il arrive quatre fois en dernière ou avant-dernière position, et une seule fois premier. Sur ces tests, Safari et Chrome (tous deux basés sur Webkit) ainsi que Firefox tirent leur épingle du jeu.

Opera s’en tire mieux sur les tests de benchmark javascript : il s’y classe régulièrement en bonne place et arrive à faire jeu à peu près égal avec Chrome, réputé pour sa rapidité en termes de JS.

En revanche, la dernière mouture d’Opera est un véritable monstre en termes d’utilisation mémoire ! Que ce soit à un ou dix onglets, le navigateur engloutit des quantités impressionnantes de RAM. Chrome pâtit du même inconvénient lorsque de nombreux onglets sont ouverts ; c’est sans doute le prix à payer pour profiter de son système de processus séparés par onglets…

En conclusion, Tom’s Hardware décerne la première place de son comparatif à Chrome dont les résultats sont globalement meilleurs sur l’ensemble des mesures. Le navigateur de Google conserve donc sa réputation de “navigateur le plus rapide du monde”, suffisamment équilibré pour proposer les meilleurs scores dans la plupart des domaines, et il remporte même un Best of Tom’s Hardware Award pour l’occasion. Le bilan met toutefois en avant les performances honorables d’Opera, qui décroche une belle seconde place. Safari arrive en troisième position, tandis que Firefox se distingue pour son optimisation mémoire. Internet Explorer, lui, reste littéralement le “bon à rien” de la bande…

- Lire le comparatif sur Tom’s Hardware

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

6 commentaires

  1. J'ai testé opéra 10.50 et j'en était arrivé aux même conclusions : très lent, rien ne se passe lorsqu'on lance une requête, et la page arrive d'un coup. Au final c'est pas plus rapide que les autre qui affichent le site au fur et à mesure. Et c'est plus frustrant : on se demande si le clic sur un lien a bien été pris en compte. J'avais mis ça sur le compte du fait qu'il s'agissait d'une version portable (sur HDD quand même) pouvant être moins optimisée qu'une version installée.

  2. Pour ma part, je constate surtout que Chrome comme Opera ne sont pas compatibles et ne fonctionnent pas bien avec de nombreux sites ou applications. Seuls Internet Explorer, Firefox et généralement Safari s'en sortent. C'est un élément important à prendre en compte dans le choix du navigateur qui a été ici écarté à tort de mon point de vue. Globalement, entre performances, compatibilité et possibilités d'extensions, pour moi c'est Firefox qui a la palme. Je pense que les statistiques d'utilisation et la bonne progession de Firefox me donnent raison.

  3. manuch a écrit :
    Pour ma part, je constate surtout que Chrome comme Opera ne sont pas compatibles et ne fonctionnent pas bien avec de nombreux sites ou applications.
    Ah bon ? C'était vrai il y a quelques années, plus maintenant. En plus le raisonnement est faussé, il faudrait plutôt dire : "de nombreux sites ou applications ne sont pas compatibles avec Chrome ou Opera". Car, quand c'est bien développé, ça marche... ;)

  4. yoann007 a écrit :
    Pour ma part, je constate surtout que Chrome comme Opera ne sont pas compatibles et ne fonctionnent pas bien avec de nombreux sites ou applications.
    Ah bon ? C'était vrai il y a quelques années, plus maintenant. En plus le raisonnement est faussé, il faudrait plutôt dire : "de nombreux sites ou applications ne sont pas compatibles avec Chrome ou Opera". Car, quand c'est bien développé, ça marche... ;)
    J'ai installé justement cette dernière version d'opéra. Plusieurs sites étaient inaccessible notamment ma boîte mail sous yahoo. Le message d'erreur de ce dernier m'informait que mon navigateur n'était pas compatible. Il fallait revenir à la version antérieur de yahoo mail. Après avoir testé sur d'autres sites de manière infructueuse, j'ai rebasculé sur firefox qui me les a ouvert sans sourciller. A moins que mon ordinateur soit spécialement allergique à opéra, je n'ai pas trouvé d'atout par rapport à mon firefox.

  5. eudilien a écrit :
    [quote=manuch]Pour ma part, je constate surtout que Chrome comme Opera ne sont pas compatibles et ne fonctionnent pas bien avec de nombreux sites ou applications.
    Ah bon ? C'était vrai il y a quelques années, plus maintenant. En plus le raisonnement est faussé, il faudrait plutôt dire : "de nombreux sites ou applications ne sont pas compatibles avec Chrome ou Opera". Car, quand c'est bien développé, ça marche... ;)
    J'ai installé justement cette dernière version d'opéra. Plusieurs sites étaient inaccessible notamment ma boîte mail sous yahoo. Le message d'erreur de ce dernier m'informait que mon navigateur n'était pas compatible. Il fallait revenir à la version antérieur de yahoo mail. Après avoir testé sur d'autres sites de manière infructueuse, j'ai rebasculé sur firefox qui me les a ouvert sans sourciller. A moins que mon ordinateur soit spécialement allergique à opéra, je n'ai pas trouvé d'atout par rapport à mon firefox. C'est assez choquant, tu as vraiment l'air de penser que le message est REELLEMENT dû à une incompatibilité avec Opera ? Alors que c'est juste Yahoo qui développe mal et qui ne veut pas se faire chier à assurer une compatibilité. Element amusant : souvent, en demandant à Opera de se faire passer pour Firefox dans le user-agent, on s'aperçoit que tous ces sites qui bloquent Opera (ou Chrome, ou Safari...) fonctionnent en réalité très bien. Sauf les plus mal codés, bien sûr. Des fois, les "incompatibilités" deviennent commerciales... on est plus à l'époque des balises propriétaires MS, mais y'a un peu de ça ;) Tout ça pour dire : utilise un webmail propre, ça marche partout.

  6. Réagir sur le forum