Num’Hé[email protected] de nouveau sur les rails ?

7

 

Suite à l’annulation par le tribunal administratif de Montpellier du projet Num’Hé[email protected], le Conseil Général de l’Hérault a publié un communiqué de presse où il déclare que « le département ira jusqu’au bout de son projet de réseau haut débit ! ».

Ainsi André Vezinhet – président du conseil général – indique que « la décision du Tribunal administratif nous conduit à annuler l’actuel projet Num’Hé[email protected], mais ne remet aucunement en cause notre intention d’offrir un réseau public haut débit pour tous les héraultais et toutes les entreprises, où qu’ils soient, et au même coût ».

Cependant la décision du tribunal va retarder la construction du réseau d’au moins une année…

Partager

A propos de l'auteur

7 commentaires

  1. Il faut discerner deux problèmes : - Une erreur dans la procédure. C'est ce que le communiqué met en avant. Si elle a réellement eu lieu, l'annulation est légitime car le marché aura été attribué de manière non équitable et c'est intolérable pour un marché public. Le projet est maintenu et c'est tant mieux, c'est un très bon projet que d'autres départements ont déjà mis en oeuvre. Personne ne conteste cela. Le marché va être reformulé et des candidats (dont LD Collectivités & FT) vont répondre à nouveau, sur des bases équitables. - Le doublement du réseau. C'est ce sur quoi a bondi l'assoc de défense des contribuables. C'est effectivement contestable. Doubler un réseau ca parrait idiot et ca fait grimper le cout de manière très significative, majoritairement à cause du GC. En même temps ca apporte pleins d'avantages, comme la non dépendance, la sécurité etc.. Il faut mesurer le rapport nécessité/cout et c'est pas si simple, d'autant plus que c'est le contribuable qui paye. Ce dernier point pourrait changer la donne si la proposition de l'ARCEP, d'obliger FT à louer ses fibres aux autres opérateurs, est mise en appliquation. De très nombreuses portions de réseau pourraient ainsi être louées à FT.

  2. Le problème suite au premier appel d'offre était, d'après le document dont j'avais pris connaissance, émis par le CG, était que FT ne souhaitait pas mettre son réseau de fibre à disposition des opérateurs alternatifs à un niveau de prix accessible, puisque selon le niveau de débit, ceux ci étaient 300% supérieurs (c'est à dire en clair 4 fois) le prix offert par l'attributaire du marché. Bien sûr, le nouveau réseau venait doubler celui de FT, mais à de conditions permettant l'accès à des concurrents. Le pb avec Mme Petitou, c'est qu'elle a fait perdre plus d'un an au projet, merci l'AC34. J'ai déjà posté sur un autre sujet hier en donnant plus de précision sur l'association des contribuables et ses mauvais combats (pas tous).

  3. lancien a écrit :
    Le pb avec Mme Petitou, c'est qu'elle a fait perdre plus d'un an au projet, merci l'AC34. J'ai déjà posté sur un autre sujet hier en donnant plus de précision sur l'association des contribuables et ses mauvais combats (pas tous).
    Oui, merci de tes précisions :p

  4. Bref, on peut se demander si cette association se soucie vraiment des contribuables car c'est justement un projet qui va bénéficier à tous les contribuables, à terme, et c'est pas si souvent... Et puis quand on sait que ça se fera de toute façon, à quoi ça sert de perdre un an et de decevoir tous ceux qui attendent ça, si ce n'est à des fins plus ou moins politiques?

  5. Vince034 a écrit :
    Bref, on peut se demander si cette association se soucie vraiment des contribuables car c'est justement un projet qui va bénéficier à tous les contribuables, à terme, et c'est pas si souvent... Et puis quand on sait que ça se fera de toute façon, à quoi ça sert de perdre un an et de decevoir tous ceux qui attendent ça, si ce n'est à des fins plus ou moins politiques?
    Salut, ma foi, cela donne un an de répit à FT... Alex

  6. ronnie a écrit :
    - Le doublement du réseau. C'est ce sur quoi a bondi l'assoc de défense des contribuables. C'est effectivement contestable. Doubler un réseau ca parrait idiot et ca fait grimper le cout de manière très significative, majoritairement à cause du GC. En même temps ca apporte pleins d'avantages, comme la non dépendance, la sécurité etc.. Il faut mesurer le rapport nécessité/cout et c'est pas si simple, d'autant plus que c'est le contribuable qui paye. Ce dernier point pourrait changer la donne si la proposition de l'ARCEP, d'obliger FT à louer ses fibres aux autres opérateurs, est mise en appliquation. De très nombreuses portions de réseau pourraient ainsi être louées à FT.
    Oui le problème est là, les gens de l'association l'Association des contribuables de l'Hérault sont trop bêtes pour comprendre que ce n'est pas un doublement de réseau puisque celui de France Télécom, n'est pas un réseau public et mutualisé entre différent opérateurs (enfin c'est vrai ils l'ont payer dans leur impots par le passé mais lors de la privatisation de FT, on a fait un gros cadeau à FT en leur refilant tout ça), France Télécom revend de la merde à prix d'or (FT Transfix). Au lieu de faire de grand discours, je vous invite à lire un billet ici : http://blog.free-ze.net/index.php?2005/05/03/42-ministere-des-telecommunications-france-telecom Marc (MC Cob)

  7. http://www.cg34.fr/accueil/pdf/24%2010%2005%20num%[email protected] Ci-dessus le communiqué de presse du CG suite à la décision du tribunal administratif. Evidemment, un simple contrôle (annuaire + dégrouptest) permet de savoir que lorsqu'on se trouve en zone dégroupée, bénéficiant donc de l'ADSL 2, de la TV, on peut rechigner à payer pour que les autres aient les mêmes avantages ! Charité bien ordonnée... Nous osons à peine penser que de tels motifs aient pu pousser l'ACH à présenter sa requête ... Quoique ...

  8. Réagir sur le forum