Taiwan devrait renoncer à la norme WiMax

1

À qui le tour ?

Taiwan, un des principaux pays utilisateurs de la technologie mobile Wimax dans le monde, pourrait en abandonner prochainement l’exploitation, au profit du déploiement de la norme concurrente LTE.

Nouveau signe du déclin de l’utilisation du Wimax à travers le globe, le marché taïwanais devrait abandonner prochainement l’utilisation de la technologie, sur les conseils de la toute-puissante GSM Association (GSMA).

Avec son déploiement Wimax actif, encouragé financièrement par les pouvoirs publics, Taiwan était devenu l’un des principaux représentants de l’utilisation de la norme dans le monde, avec l’objectif de devenir le principal exportateur de terminaux compatibles dans le monde. Au total, six opérateurs différents y proposent, actuellement, des offres mobiles Wimax…

Aujourd’hui, la GSMA préconise une transformation du réseau vers la norme la plus fréquemment adoptée pour le déploiement de la téléphonie mobile 4G : le TD-LTE. Les opérateurs pourraient, pour cela, faire évoluer leurs licences actuelles, en tirant profit des gammes de fréquences compatibles avec le LTE.

Il faut dire que malgré la multiplicité des offres disponibles le Wimax n’aura jamais rencontré un succès commercial important sur le territoire taïwanais : avec seulement 58 300 clients, tous opérateurs confondus, la technologie n’aura pas réussi à s’imposer en tant qu’offre 4G de référence…

Source : Taiwan Info

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Le wimax n'a jamais été concu pour la mobilité , mais plutôt pour fournir Internet aux zones blanches , endroits reculés etc , etant donné la superficie de taiwan et son taux de concentration c'est normal que le wimax soit un fiasco.

  2. Réagir sur le forum