Les licences régionales ont un prix…

0

 

Un mois après avoir publié les licences régionales Wimax retenues, l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes a rendu public les détails de ces décisions…

On y découvre notamment les montants (parfois exhorbitants) engagés par les opérateurs dans différentes régions.

Le Journal du Net résume de nombreux points de cette publication dans un article, et propose un tableau regroupant la liste des régions et les montants correspondants, mis sur la table par les opérateurs retenus pour détenir une licence…

Extrait de l’article du Journal du Net :
« Certaines régions ont donc été particulièrement disputées, tandis que d’autres l’étaient beaucoup moins : si les deux licences pour l’Ile-de-France sont parties pour 74 millions d’euros (soit 60 % du prix total des licences), celles pour la Corse l’ont été pour 120.000 euros et celles pour le Limousin pour 280.000 euros. Pour une technologie censée combattre la fracture numérique, donc…
[…]
Ainsi, toutes les sociétés détentrices de licences ne pourront déployer que des services fixes de Wimax. Le Wimax mobile, qui pourrait permettre par exemple de généraliser la voix sur IP sur la téléphonie mobile et l’Internet mobile, attendra donc.
« 

Au vu des sommes engagées par les différents acteurs, le marché du Wimax dans les prochaines années promet d’être agité. Ce n’est pas Iliad (Free), seul détenteur d’une licence Wimax nationale, qui devrait s’en plaindre !

  • Lire L’article du Journal du Net.
  • Visiter le site web de l’ARCEP.
  • Partager

    A propos de l'auteur

    Les commentaires sont fermés.