Téléfoot : Canal+ et Orange en passe de quitter la touche d’ici le 13 septembre prochain ?

4

L’ambition de la chaîne 100% foot lancée en milieu d’été, était de s’offrir un large support de diffusion et ce dès la rentrée.

Premiers en lice et à la signature, SFR et Netflix, puis Bouygues Telecom ainsi que Samsung dans le cadre de la conception d’une application Smart TV, et quelques semaines un accord de diffusion conclu avec Free , malgré un surcoût non négligeable pour les amateurs de ballon rond.

Un complément de diffusion intéressant pour Free dans le cadre de ses offres malgré un surcoût pour l’abonné.

Et pourtant, Free s’était déjà offert une opportunité somme toute attractive, avec la diffusion des meilleurs moments de la Ligue 1 couplée notamment avec son offre Pop, dernière arrivée sur le marché le 7 juillet dernier, ce qui laisse entendre que la diffusion de Téléfoot pourrait à terme se révéler beaucoup plus porteuse d’intérêts qu’il n’y paraît.

En d’autres termes, un marché existe et il est à prendre c’est ce que viennent de comprendre semble-t-il Canal+ et Orange, qui demeurent depuis sur la touche, spectateurs du jeu initié par Téléfoot avec la concurrence.

Une situation à laquelle l’opérateur historique et la chaîne cryptée tenteraient de trouver une issue assez rapide en négociant directement avec Mediapro, qui révèle que des discussions seraient en cours et « bien avancée avec Orange » et « sur la table » avec Canal+ selon Midi Libre.

Aucune date n’est pour l’heure fixée mais un objectif demeure en ligne de mire avec, le 13 septembre prochain, le PSG / OM et quelques matchs majeurs dans la foulée

Source Midi Libre.

Partager

A propos de l'auteur

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

4 commentaires

  1. Je suis à canal depuis des années juste pour le foot et PSG alors nous privé de ce match sans sortir encore de la monnaie est un vrai scandale profitez bien cela risque de ne pas durer le rugby j en est rien à cirer je suis fou de rage c est de l escroquerie je ne vous salut pas au plaisir de vous quitter