SFR se paye un coup de comm’ sur le litige FREE / ALTICE au sujet de BFM TV

2

Coup de communication pas vraiment du meilleur goût de la part de SFR qui tente de tirer partie de la situation générée par l’interruption des programmes de BFM TV, RMC Story et RMC découverte.

On aurait pu croire que SFR se serait défendue de vouloir procéder à un recrutement d’abonnés peu catholique en se servant du litige clairement ouvert avec Free, d’autant que l’argument était soulevé par Xavier Niel dans sa tribune ouverte publiée hier par Les Échos.

Il n’en est rien et c’est par l’intermédiaire de son community management que SFR a choisi de se servir à son propre avantage de la situation, une semaine après le lancement de sa Box 8.

Un procédé quelque peu critiquable voire qui ne manque pas de ridicule, au regard des réactions suscitées notamment sur nos forums, sur la disparition de BFM TV des canaux de diffusion de la Freebox et qui remettent en cause la qualité des programmes en question.

Situation quelque peu grotesque et l’on aurait pu attendre un peu plus de maturité dans cette campagne ; rappelons que c’est l’usager qui est avant tout le premier lésé et pris en otage dans ce litige, comme des négociations sont toujours en cours entre les divers protagonistes.

Pour mémoire, les programmes concernés par cette interruption de diffusion sont accessibles via la TNT.

Partager

A propos de l'auteur

2 commentaires

  1. Comme si SFR (ou n'importe quel autre opérateur) avait besoin de la BFM story pour piquer des abonnés à Free. La qualité de service et du service client suffit largement à faire fuir les gens sans prétendre qu'une chaîne poubelle comme BFMTV va être la cause de la perte d'abonnés de Free.

  2. Réagir sur le forum