Xavier Niel sujet d’un reportage dans le Grand Soir 3

5

Fondateur de Free, entrepreneur bien connu et désormais une des plus grosses fortunes de France, Xavier Niel a fait l’objet d’un reportage dans le Grand Soir 3, dans le cadre d’une thématique sur la net-économie.

Lors de ce reportage, les caméras de France 3 ont été invitées dans les locaux R&D de Free, là où est notamment développée la Freebox. Xavier Niel est également invité à donner son opinion sur l’entreprenariat du numérique en France, par rapport aux États-Unis : il y réitérera son opinion positive sur la fiscalité française…

Revoir le reportage sur Pluzz.fr :

(à partir de 30:30)


Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. Je l'aime bien Xavier, sauf quand il raconte ce genre de conneries sur la France qui serait limite un paradis fiscal...

    Déjà il semble avoir oublié qu'il a pu faire beaucoup d'argent (et c'est très bien) dans un contexte beaucoup plus souple qu'aujourd'hui.

    Ensuite et surtout, vu son insistance à défendre un système pourri jusqu'à la moelle, et la précision de son exemple particulier d'imposition des plus-values, j'en suis à me demander s'il n'a pas subi des pressions par derrière pour tenir ce genre de propos, en contrepartie d'une certaine souplesse ou tranquilité concernant free mobile...
    (d'ailleurs le gouvernement via notre illustre montarebourg vient régulièrement à la charge pour montrer que, s'il le voulait, il pourrait le mettre à terre en 3 coups de cuillère à pot législatives...)

    Parce que la réalité de l'imposition des plus-values en France, et comparée à d'autres pays, c'est ça:
    http://h16free.com/wp-content/uploads/2012/10/parcours-du-combattant-fiscal.jpg

  2. yoyo6963 a écrit :

    Je l'aime bien Xavier, sauf quand il raconte ce genre de conneries sur la France qui serait limite un paradis fiscal...

    Déjà il semble avoir oublié qu'il a pu faire beaucoup d'argent (et c'est très bien) dans un contexte beaucoup plus souple qu'aujourd'hui.

    Ensuite et surtout, vu son insistance à défendre un système pourri jusqu'à la moelle, et la précision de son exemple particulier d'imposition des plus-values, j'en suis à me demander s'il n'a pas subi des pressions par derrière pour tenir ce genre de propos, en contrepartie d'une certaine souplesse ou tranquilité concernant free mobile...
    (d'ailleurs le gouvernement via notre illustre montarebourg vient régulièrement à la charge pour montrer que, s'il le voulait, il pourrait le mettre à terre en 3 coups de cuillère à pot législatives...)

    Parce que la réalité de l'imposition des plus-values en France, et comparée à d'autres pays, c'est ça:
    http://h16free.com/wp-content/uploads/2012/10/parcours-du-combattant-fiscal.jpg


    Il n'a pas totalement tort... quand on parle des "très" riches, la France est bel et bien un paradis fiscal où il est aisé, via l'Europe, de créer des passerelles entre les différents pays pour ne payer que dalle d'impôts. Sans parler des multiples niches fiscales où il est possible d'alléger son imposition.
    On pourrait citer notre première fortune, la mamy zinzin qui ne payait que 9000€ d'impôts par exemple.

    Les jeunes entrepreneurs et les "moyens" riches, eux, préfèrent s'expatrier, là oui c'est une réalité.

  3. yoyo6963 a écrit :

    Je l'aime bien Xavier, sauf quand il raconte ce genre de conneries sur la France qui serait limite un paradis fiscal...


    L'impôt sur le revenu est très faible en France. Par exemple en Belgique, à partir de 45.000€ de revenu, t'es dans la tranche de 50% alors qu'en France à 150.000€ tu entres dans la tranche maximale de 45%

    De même, les trois quarts des français payent moins d'impôts sur le revenu qu'ils n'en payeraient aux USA.

    Ce qui est élevé en France, ce n'est pas l'impôt sur le revenu, ce sont les taxes fixes ( ISF, CSG, CRDS, taxe sur les supports numériques, droits de mutation etc.)

    Et puis surtout, le principal problème en France, c'est que ça change sans arrêt.

  4.   :)Salut a tous ,comme l'on dit ce matin des jeunes Français installés à silicon vallay ,ce n'est pas les impôts,mais l'ambiance ,pourrie par les grincheux et détracteurs de tout bord,même dans les familles et l'entourage..

  5. Hé oui, il est bon de rappeler que les + riches n'assument pas leurs responsabilités. En pratiquant l'évasion fiscale à tout va, après l'avoir rendu possible en corrompant nos politiques, depuis sous Mitterrand, ils rajoutent de la pression fiscale sur les classes moyennes.
    Pourquoi n'adoptons nous pas les mêmes mesures que les Belges et les Anglais pour faire cesser cette absurdité?

  6. Réagir sur le forum