Xavier Niel, repreneur envisagé de Cellcom (Israël)

0

L’offensive tarifaire de Golan Telecom en Israël est comparable à celle de Free Mobile en France. L’opérateur mobile, détenu par Michael Golan (anciennement Boukobza, ex-DG d’Iliad-Free) et Xavier Niel, force la concurrence à s’adapter…

Première victime, Cellcom : cet opérateur mobile israélien, présent depuis 1994 et 3ème du pays en nombre d’abonnés, doit être vendu par sa maison-mère, IDB, que l’on sait criblée de dettes. L’arrivée de Golan Telecom et de Hot Mobile, les deux nouveaux acteurs du pays connus pour leur agressivité commerciale, aura probablement précipité les choses, puisque Cellcom accuse, sur 2012, une baisse globale de ses résultats de 30 % !

Selon l’agence de presse Globes, Xavier Niel, qui détient déjà 30% de Golan Telecom, et son partenaire Michael Golan, ont reçu une proposition portant sur l’acquisition de Cellcom, par le biais de la banque Lazard chargée de l’opération. Les deux investisseurs « considéreraient sérieusement » un tel rachat.

Quoi qu’il arrive, avec cinq opérateurs mobiles actuellement en lice dans le pays, des opérations de convergence semblent inévitables…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum