Xavier Niel : la 4G au secours de la concurrence ? “L’important c’est qu’ils le croient”

0

Dans une interview consacrée au magazine Décideurs, le fondateur de Free, Xavier Niel, s’exprime sur l’état actuel du marché des télécoms. Il revient notamment sur le lancement de la 4G par ses concurrents, et sur l’alliance entre SFR et Bouygues Telecom…

Interrogé sur la stratégie de ses concurrents, qui affirment que la 4G leur permettra de se démarquer et de retrouver une dynamique perdue depuis le lancement de Free Mobile, Xavier Niel affirme tout net : « l’important c’est qu’ils le croient. Le niveau de navigation est un faux débat, surtout que dix ans après le lancement de la 3G près de 40 % des abonnés sont encore en 2G ». Pour autant, il faudra compter sur Free sur le terrain de la 4G : « les choses évoluent lentement mais la 4G est au cœur de notre déploiement », affirme-t-il, indiquant que le réseau de Free ne sera ouvert que lorsqu’il atteindra une « couverture suffisante ».

Autre sujet, autre style de réponse : lorsque le journaliste lui demande si Free compte rejoindre l’accord de mutualisation prévu entre SFR et Bouygues Telecom, Xavier Niel lâche une réponse courte, presque une énigme : « vous savez, un ménage à trois, c’est toujours compliqué… mais les mariages forcés ce n’est pas terrible non plus ! ». Que faut-il comprendre exactement ?

Enfin, sur un possible rapprochement entre SFR et Free, le trublion est catégorique : « nous n’avons pas besoin d’un rapprochement pour générer de la croissance ». Histoire de faire taire quelques rumeurs…

- Retrouvez l’interview dans son intégralité sur le site de Décideurs

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.