Patrick Le Lay : « Il va falloir aller sur les réseaux Internet »

0

<%image(General/lelay.jpg|81|93|%>

Alors qu’il y a encore une procédure judiciaire entre TPS et Free, Patrick Le Lay, PDG du groupe TF1, a déclaré aujourd’hui que l’avenir de la télévision passait par l’ADSL.

Il affirme en effet que « c’est le modèle gagnant. Dans notre pari technologique, nous considérons que par rapport aux autres moyens de distribution (le numérique terrestre, l’analogique, l’utilisation du satellite ou des fréquences hertziennes), l’internet haut débit gagnera dans le futur, parce que c’est simple ».

Le groupe TF1 se pencherait donc sur des produits distribuables via Internet, en prenant comme exemple les sites de téléchargement officiels de musique et plus récemment les sites de « Video On Demand ». Produits qui permettront aux clients de construire leur programme. Grosso-modo, une chaîne de télévision complétement interactive.
Présentation de ces nouveaux produits : début 2006.

« Si l’on veut garder des téléspectateurs, il va falloir aller sur les réseaux Internet. TF1 est en train de concevoir des nouveaux produits qui s’adressent d’abord à l’internaute, que ce soit dans le domaine de la musique, de l’information ou du sport ».

Il émet un petit bémol cependant dû au fait que les opérateurs de télécommunications vont devenir distributeur de télévision. Il estime que le législateur devrait se pencher sur ce dossier et éclaicir les rôles de chacun (car une chaîne de télévision a beaucoup plus de règles qu’un fournisseur d’accès Internet).

Source :
Yahoo Actualités

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d'avoir la fibre optique ("nom di diou").

Les commentaires sont fermés.