Owni obtient son indépendance journalistique

0

La fête du voisin ne tombe pas un 22 mars

Les journalistes du site d’information en ligne Owni ont obtenu vendredi leur indépendance qui passera par la fondation d’une nouvelle société ; une façon pour eux de se débarrasser de la présence du fondateur, Nicolas Voisin, et d’actionnaires considérés gênants…

La rédaction voyait d’un mauvais œil la présence au capital de la société initiale (22Mars) de personnalités telles que Xavier Niel ou Marc Simoncini, qui « ne sont pas des éditeurs de presse ». C’est également l’aboutissement d’un désaccord avec la stratégie menée par Nicolas Voisin ; le mélange des genres prôné par ce dernier, à la fois éditeur de presse, concepteur d’applications mobiles, ou encore membre et vice-président du Conseil National du Numérique, ne convenait plus à l’équipe. « On sort d’une situation merdeuse », résume poétiquement l’un d’eux sur Rue89.

Nouvellement fondée, Owni SAS sera présidée par Didier Adès, dotée d’un nouveau directeur de la publication, Guillaume Dasquié, et financée temporairement par un homme d’affaires seul, Eric Series. Dotée de 18 salariés, elle espère pouvoir se greffer à un groupe de presse d’ici « deux ans ».

Ce qui reste de 22Mars devient Tactilize, une société consacrée à l’édition d’applications pour iPad. Elle sera détenue « à 45% par ses fondateurs (dont 30 par Voisin), 21,5% par des actionnaires extérieurs (Xavier Niel, Marc Simoncini, Bernard Henri Lévy…), 20% par Eric Series et 13% par les salariés », résume Rue89.

Tactilize devrait conserver une part minoritaire dans Owni SAS.

via Rue89

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum