Un nouvel extrait de Cash Investigation dans les coulisses de Free

0

Mardi prochain, Cash Investigation proposera son nouveau numéro sur l’univers du travail, avec des enquêtes sur les méthodes internes de Free et de Lidl.

Comme à son habitude, l’équipe de l’émission a publié quelques extraits de son reportage à venir, dont un concernant directement Free. La firme y est présentée sommairement : son fondateur Xavier Niel, sa réputation de trublion et de casser les prix… Un portrait qui laisse place aux pratiques, moins connues, de l’opérateur dans ses centres d’appels.

Plusieurs extraits de l’émission à venir avaient déjà été présentés, dont un mettant à l’écran Maxime Lombardini, DG du groupe Iliad, répondant aux questions d’Élise Lucet.

Les centres d’appels, « le pire des jobs »

Le magazine bien connu de France 2 s’est penché sur les méthodes de management et les conditions de travail difficiles au sein des deux entreprises bien connues. « Un quart des salariés vont travailler avec la boule au ventre, plus d’un tiers affirment avoir fait un burn-out et 43% ressentent des douleurs à cause de leur métier », énumère le résumé officiel de l’émission.

Élise Lucet et son équipe se sont penchés sur les call centers de Free, dont Xavier Niel lui-même disait : « ça ne me plaît pas. Les salariés dans les centres d’appels, ce sont les ouvriers du XXIè siècle. C’est un métier horrible. Le job qu’ils font, c’est le pire des jobs ».

Retrouvez ce Cash Investigation consacré au monde du travail, mardi 26 septembre 2017 à 21h sur France 2.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum