Netflix revoit plusieurs de ses tarifs à la hausse en France

1

Fort de son succès sur le territoire français, Netflix annonce une augmentation de tarif pour deux de ses forfaits — dont l’offre « Standard », la plus populaire.

La facture commence à devenir salée pour les abonnés Netflix. Pour continuer à profiter des contenus exclusifs de la plateforme, ceux-ci vont devoir mettre la main au portemonnaie. L’offre « Standard », la plus courante (avec accès en HD, sur 2 écrans en simultané) augmente d’un euro et passe ainsi à 10,99 € par mois. De son côté, l’offre « Premium », qui permet l’accès aux programmes en qualité UHD sur jusqu’à 4 écrans, prend deux euros d’un coup : prévoyez désormais 13,99 € par mois.

Seule l’entrée de gamme ne change pas : l’offre « Essentiel », qui permet un accès basique à Netflix sur un seul écran et en définition standard, reste à 7,99 € par mois.

Il s’agit de la seconde augmentation pour le service depuis son lancement en France, en 2014. Contrairement à la précédente hausse de tarifs, en 2015, cette fois-ci, les abonnés existants ne bénéficieront pas d’une période de répit à tarif « garanti ». Il leur faudra accepter l’augmentation qui leur sera proposée à partir du 19 octobre 2017, ou résilier.

Netflix domine le marché français

Dans le secteur de la VOD par abonnement, Netflix a réussi son pari : en France, selon une étude, 63% des utilisateurs de ce type de plateforme privilégient Netflix. Le géant américain est loin devant Canalplay (19%), dont Free est actionnaire. Amazon Prime Video et SFR Play ferment la marche, à 6% chacun.

Au total, on estime à 2,3 millions le nombre d’abonnés à au moins une offre de SVOD en France.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. "loin devant Canalplay (19%), dont Free est actionnaire. Amazon Prime Video et SFR Play ferment la marche, à 6% chacun."

    Faut pas oublier OCS, qui aurait du mal a percer.

  2. Réagir sur le forum