Netflix domine sans partage sur la SVOD en France

0

En France, 63% des abonnés à une offre de VOD par abonnement ont privilégié Netflix, selon une étude.

Malgré des débuts difficiles en France et un manque de soutien de la part du reste de l’industrie, Netflix est rapidement parvenu à s’imposer. Ainsi, selon une enquête NPA Conseil/Harris Interactive publiée par Les Échos, réalisée sur un échantillon de 42 000 personnes, 63% des utilisateurs de SVOD en France « privilégient » Netflix pour consommer leurs contenus. Officiellement, la firme américaine revendique 1,5 million d’abonnés sur le territoire.

Loin derrière, Canalplay (dont Free détient des parts minoritaires) s’empare de la 2è place du podium avec 19%. Amazon Prime Video et SFR Play ferment chacun le peloton de tête, à 6% chacun.

Une pratique qui concurrence les chaînes de télévision traditionnelles

Si l’on estime à 2,3 millions le nombre d’abonnés à au moins une offre de SVOD en France, leur portrait dressé par cette étude à de quoi surprendre.

Contrairement à plusieurs idées reçues, les consommateurs de VOD par abonnement ne sont pas plus urbains, ou plus aisés, que les téléspectateurs traditionnels ; il est vrai, en revanche, qu’ils sont plus jeunes en moyenne que le public, vieillissant, accro au petit écran. Ainsi, 50% des consommateurs de SVOD ont entre 25 et 34 ans, mais seulement 22% sont franciliens et 40% CSP-. Tandis que la part de femmes atteint 59%.

Dans le mode de consommation aussi, la SVOD met en danger les chaînes traditionnelles. Les « SVADistes » utilisent leur écran de télévision à 62%, contre 21% pour l’écran d’ordinateur, et 16% leur tablette ou smartphone. Là encore, bien loin des préjugés, cette pratique se fait essentiellement à plusieurs devant l’écran (dans 54% des cas). Des chiffres qui colleront quelques sueurs froides aux grands pontes de la « vieille » télévision…

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum