Les Freeplugs Black testés sur les Numériques

0

Avec l’arrivée de la Freebox Révolution, Free a introduit la troisième génération de ses adaptateurs CPL : les Freeplugs Black, ainsi qu’on les surnomme, passent à la moulinette des tests du site Les Numériques

Fournis d’office avec la Freebox Révolution, ces boîtiers CPL dotés d’alimentations pour Freebox (également vendus 39,99 € l’unité et 59,99 € la paire sur la nouvelle boutique d’accessoires de Free) tiennent-ils leurs promesses ? Souffrent-ils de la comparaison avec leurs homologues proposés dans le commerce ?


Les Numériques souligne qu’il y a « peu d’évolution par rapport aux « anciens » modèles blancs de Free » : « la coque passe au noir, et les composants internes restent pratiquement inchangés ».

Lors de ses tests, le site démontre la « sensibilité des Freeplugs aux interférences générées par les appareils branchés à proximité » : le débit constaté chute ainsi à 32,2 Mbps dans les conditions les moins idéales (perturbations, éloignement…), alors que dans des conditions optimales, il se hisse « au niveau des meilleurs » (75,1 Mbps).

Les Freeplugs présentent tout de même des atouts : leur consommation électrique est « assez basse avec seulement 2 watts », tandis que leur design leur permet d’être « peu encombrants sur une prise électrique ».

Pour finir, ils sont également compatibles avec n’importe quel autre adaptateur CPL à 200 ou 500 Mbps, ce qui réjouira les possesseurs de boîtiers déjà acquis dans le commerce. Free n’offre cependant aucun support pour ce type d’usage : le Freenaute devra se débrouiller par ses propres moyens, sans documentation. La manipulation à effectuer, fournie par Les Numériques, est heureusement assez simple :

1. Débrancher tous les adaptateurs CPL.

2. Brancher le premier Freeplug.

3. Attendre quelques secondes que le voyant rouge s’allume.

4. Appuyer sur le voyant rouge pendant 10 secondes. Relâcher lorsque le voyant clignote une fois.

5. Débrancher le Freeplug et attendre quelques secondes.

6. Rebrancher le Freeplug, et attendre quelques secondes qu’il démarre.

7. Appuyer 2 secondes sur le voyant. En relâchant, le voyant va clignoter de façon cyclique en rouge, orange puis vert.

8. Connecter n’importe quel adaptateur CPL ou Freeplug supplémentaire. Attendre quelques secondes qu’il démarre bien.

9. Appuyer 3 à 5 secondes sur le bouton d’appairage et relâcher. Les voyants clignotent un certain temps puis la connexion s’établit.

10. Répéter les étapes 7 et 9 pour les autres adaptateurs CPL.

- Lire le test complet sur Les Numériques

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.