Les centres d’appels marocains s’opposent au plan anti-délocalisation

26

Youssef Chraibi (en photo), président de l’Association marocaine de la relation client, réagit à la volonté gouvernementale d’instaurer des mesures punitives à l’encontre des entreprises françaises délocalisant leurs centres d’appels à l’étranger.

Dans une interview accordée aux Echos, il estime qu’« il n’y a pas de raison que les centres d’appels ne répondent pas aux règles de la libre concurrence ».

Comprenant la motivation du gouvernement français, qui est de ne « pas voir partir ses emplois », il envisage de rencontrer à nouveau Laurent Wauquiez afin de le convaincre que les mesures ne devraient pas être punitives à l’encontre des sociétés investissant dans les centres d’appels au Maroc, mais bien « incitatives visant à favoriser le maintien de l’emploi en France ».

Il tient par ailleurs à mettre l’accent sur les bonnes conditions de travail généralement rencontrées dans les centres d’appels au Maroc, loin de la description qui en est parfois faite.

Extrait de l’interview :

Que répondez-vous à ceux qui parlent de concurrence déloyale, un poste au Maroc étant moitié moins cher qu’en France, ou encore d’économie low cost ?

Que les salaires soient plus bas au Maroc qu’en France, ce n’est pas un scoop ! Mais l’Association marocaine de la relation client compte 16 sociétés membres, pour quelque 20 000 emplois, qui sont des entreprises modèles au Maroc, avec une main-d’œuvre qualifiée, des salaires au-dessus de la moyenne locale et des pratiques sociales en avance. Ce n’est pas Nike au Bangladesh !

Source : Les Echos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

26 commentaires

  1. Peut-être, mais quand je téléphone à Free et que je suis obligé de faire répéter six fois à une personne au téléphone, car elle parle tellement mal le Français, et bien ... je raccroche.

  2. de plus ils ne sont jamais au courant des problèmes donc suivent la procédure sans même réfléchir... les centres d'appels marocains ou tunisiens ne sont d'aucune utilitée ...

  3. c'est beau la mondialisation neo libérale, La mondialisation neo liberale permet de trouver des salariés qui prennent un salaire plus faible que un français puisque y'a plus aucune regulation (droit de douane, protectionnisme). Les politiques se plaignent de la situation de l'etat mais ne ils font rien a l'evidence pour redresser la barre en prennant des mesures protectionnistes de nos emplois et de nos marches et mettre notre economie dans un cercle vertueux : plein emploi et salaire elevé. La france a un chomage structurel de 5 millions de chomeurs, la smicardisation ne cesse de s'etaler Faut pas s'etonner que la dette explose puisque on se traine un chomage structurel et des bas salaires. Les recettes du maroc dans l'ordre sont 1/ le tourisme 2/ l'argent que les marocains qui ont immigres qui renvoyent dans leur pays 3/ l'argent de la production du canabis Bref une économie totalement sous perfusion totalement soumise a des pays etrangers en rien a un marche intérieur. Qui ira croire que nous sommes gagnant dans les rapports commerciaux avec le maroc.... On a le chomage, l'impact négatif de la drogue qu'ils produisent, le renvoi de l'argent des marocains qui ne profite pas a l'économie française.... Y'a bien que les actionnaires des entreprises qui delocalisent qui sont gagnant dans ses rapports commerciaux avec le maroc mais certainement pas le citoyen lambda Français. Qui a dit que le capitalisme dans sa forme neo liberal c'etait le communisme des riches ? Tout va trés bien Madame la Marquise....

  4. freebear a écrit :
    c'est beau la mondialisation neo libérale, La mondialisation neo liberale permet de trouver des salariés qui prennent un salaire plus faible que un français puisque y'a plus aucune regulation (droit de douane, protectionnisme). Les politiques se plaignent de la situation de l'etat mais ne ils font rien a l'evidence pour redresser la barre en prennant des mesures protectionnistes de nos emplois et de nos marches et mettre notre economie dans un cercle vertueux : plein emploi et salaire elevé. La france a un chomage structurel de 5 millions de chomeurs, la smicardisation ne cesse de s'etaler Faut pas s'etonner que la dette explose puisque on se traine un chomage structurel et des bas salaires. Qui ira croire que nous sommes gagnant dans les rapports commerciaux avec le maroc.... On a le chomage, l'impact négatif de la drogue qu'ils produisent, le renvoi de l'argent des marocains qui sont en France.... Y'a bien que les actionnaires des entreprises qui delocalisent qui sont gagnant dans ses rapports commerciaux avec le maroc mais certainement pas le citoyen lambda Français. Qui a dit que le capitalisme dans sa forme neo liberal c'etait le communisme des riches ? Tout va trés bien Madame la Marquise....
    +1 très bien dit et reflète bien le problème de fond....

  5. j'estime que quand je téléphone à la hotline au tarif à laquelle elle est, la personne que j'ai à l'autre bout du téléphone devrait au moins comprendre le Français et le parler correctement, ce qui n'est pas le cas et de très loin, je suis obligé de répéter plusieurs fois ne serait ce que mon nom de famille pour qu'il soit prononcé "correctement". je ne peux qu'enrager car pendant que j'explique mon problème, le compteur tourne et au bout d'un certain temps, je raccroche devant le chômage et la misère que je vois en France, je ne peux que penser que privilégier l'emploi Français doit être une priorité et Free devrait montrer l'exemple comme il a su le faire en faisant un tarif à 30 euros par mois et qu'on ne me dise pas que si on fait une hotline en France, on sera obligé d'augmenter les tarifs, il ne faut pas oublier que xavier NIEL est la 18ème fortune de france http://www.challenges.fr/classements/fortune.php?cible=1337 tant mieux pour lui car il a le mérite de nous avoir donné un tarif internet à 30 euros sinon on serait encore à 45 euros. donc donnez nous une hotline dans une province Française, bon nombre d'entre nous vont remercieront, surtout ceux qui auront un emploi grâce à celà!!

  6. il faut à la fois faire en sorte de ne pas perdre trop d'emploi, mais il faut également veiller au développement des pays dit pauvres. Car sinon sans les capitaux étrangers ils vont mettre du temps a passer le cap en développement.

  7. freebear> Vous avez une vision simpliste de l'économie où il faut des pays riches qui gardent leur richesse et des pays pauvres qui doivent rester dans leur misère et envier les pays pauvres. Pour information, je ne suis pas marocain mais bien un français "de souche" mais ce genre de commentaire m'énerve. Laissez les autres peuples dans leur "misère" n'améliorent pas nos conditions de vie.

  8. J'avertis tout de suite qu'au prochain dérapage le topic sera fermé, et tant pis pour ceux qui ne savent pas se tenir. Je fais un peu de nettoyage. (et avant qu'on me pose la question, ça vaut aussi bien pour certains propos ouvertement mensongers tenus par certains, que pour les comparaisons godwinesques tenues par ceux qui y répondent.)

  9. un simple freenaute le

    flc a écrit :
    de plus ils ne sont jamais au courant des problèmes donc suivent la procédure sans même réfléchir... les centres d'appels marocains ou tunisiens ne sont d'aucune utilitée ...
    Ils obéissent aux ordres et aux procédures de la maison mère. Leur salaire dépend de leur aptitude à lire exactement ce que Free (ou autre) leur demande, la grille le mentionne clairement... cf le reportage d'Envoyé Spécial il y a quelques mois, c'est la base du fonctionnement d'une hotline, pour répondre à des clients qui sont soit trop sûrs d'eux, soit incompétents dans environ de 80% des cas (cette donnée étant totalement incontestable statistiquement parlant).

  10. Réagir sur le forum