Le Parlement Européen vote le démantèlement de Google

3

Après plusieurs semaines de discussion, le Parlement Européen vient de voter une motion visant à scinder les activités de Google en Europe. Cette proposition, soutenue par l’Alliance progressiste des socialistes et des démocrates, et le Parti populaire européen a été voté à une large majorité avec 384 voix pour, 174 voix contre et 56 abstentions.

Avec cette motion, les parlementaires Européens s’attaquent indirectement à Google, dont la position dominante sur quasi tous les domaines semble agacer (Jean-Claude Juncker, président de la nouvelle Commission européenne, a insisté sur « la nécessité d’empêcher les entreprises en ligne d’abuser de leur position dominante »). Pour cela, ils souhaitent « séparer les moteurs de recherche des autres services commerciaux », ce qui signifie démanteler les activités de Google : d’un côté le moteur de recherche, et de l’autre… tout le reste, c’est à dire ce qui permet à Google de monétiser auprès d’annonceurs les habitudes des internautes et les contenus créés par d’autres.

Le Parlement n’ayant pas le pouvoir de proposer des lois, il s’agit avant tout de faire monter la pression sur la Commissaire à la concurrence Margrete Vestager qui vient d’entrer en fonction. Elle est en effet chargée de déterminer si Google est coupable de pratiques anticoncurrentielles. Des sites comparateurs de prix ou spécialisés dans les voyages comme Kelkoo, Expedia ou lastminute.com reprochent depuis 2010 à Google de mettre en avant ses propres pages ou services spécialisés à leur détriment.

Source : Parlement Européen.
Photo : Siège social de Google à Dublin. © Peter Würmli.

Partager

A propos de l'auteur

[Couteau Suisse] Thibault a rejoint l'association Freenews au début de l'année 2012, tout d'abord en tant que modérateur des forums. Touche à tout, il est désormais le couteau suisse de l'association - à la fois rédacteur, technicien et, bien sur, modérateur. Après avoir suivi une formation d'ingénieur, Thibault s'est lancé comme auto-entrepreneur dans le domaine du développement d'applications mobiles et de sites web. Il est d'ailleurs le développeur de l'application pour iPhone et iPad de l'association.

3 commentaires

  1. Le Parlement a discuté pendant plusieurs semaines d'une motion ! Ils n'ont pas d'autres priorités ? Il me semble que le Parlement ou son Président peuvent saisir la Cour de justice de l'Union, ils n'ont qu'à le faire s'ils sotn si remontés que ça, au lieu de perdre du temsp en palabres !

  2. Réagir sur le forum