Le gouvernement va imposer des niveaux d’emploi et d’investissement aux opérateurs

0

Lors de ses vœux à la presse, jeudi, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a fait savoir qu’il comptait mettre en place des obligations en termes d’emplois et d’investissements pour les opérateurs télécoms.

Le gouvernement entend mettre en place des obligations sous forme de « contreparties » auprès des opérateurs, en les inscrivant dans le cahier des charges lors de l’attribution de nouvelles fréquences. Ce devrait être le cas pour la vente des fréquences issues du second dividende numérique, sur la bande 700 MHz, dont les enchères devraient être organisées avant la fin de l’année. Libre à un opérateur de ne pas accepter ces conditions, et de ne pas enchérir pour les prochaines attributions de licence.

« Les opérateurs utilisent et font fructifier des fréquences hertziennes, qui sont un domaine public. Nous sommes donc en droit de demander des obligations » s’est justifié Arnaud Montebourg.

Le ministre a notamment évoqué la possibilité d’imposer aux opérateurs de « relocaliser les centres d’appels en France » ou encore d’« investir dans les zones rurales et les petites villes ».

via AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.