L’Arcep autorise l’arrivée du VDSL2 à l’automne

0

Le comité d’experts indépendant a rendu à l’Arcep un avis favorable sur l’introduction commerciale de la technologie VDSL2 en France, à compter de l’automne 2013 (après une période de tests).

Attendu depuis des années, le VDSL2 devrait proposer des débits sensiblement supérieurs à l’ADSL2+ sur les lignes de cuivre (téléphoniques) existantes, mais uniquement dans le cas où la longueur des lignes ne dépasse pas 1 km en distribution directe (au-delà, le gain par rapport à l’ADSL devient imperceptible).

Selon l’Arcep, cette nouveauté pourrait profiter avant tout aux abonnés dans les zones les moins denses ; ceux-ci bénéficieraient alors d’une montée en débit alors même que la perspective d’un déploiement en fibre optique (FTTH) n’est pas à l’ordre du jour chez eux à court terme.

Les chiffres fournis par le régulateur montrent qu’au total, seulement 6% des lignes sur le territoire pourraient prétendre à un débit supérieur à 30 Mbps avec le déploiement du VDSL2. 10,3% profiteraient quand à eux d’une amélioration de débit, mais inférieure à 30 Mbps :


Ces pourcentages, certes faibles, seraient amenés à augmenter si le déploiement du VDSL s’accompagne d’un projet national de montée en débit ; celui-ci propose la mise en place de sous-répartiteurs, entre le NRA et l’abonné, permettant de réduire la longueur des plus longues lignes téléphoniques et d’accroître le débit des utilisateurs concernés. Free a, d’ores et déjà, confirmé sa participation à ce projet initié par France Télécom.

Rappelons que Free s’est montré particulièrement intéressé par l’utilisation du VDSL, notamment dans les zones les moins denses où celui-ci pallierait à l’absence de déploiement FTTH. Sa Freebox Révolution est déjà équipée d’une puce Broadcom compatible VDSL2, lui permettant en principe de mettre le service en œuvre auprès d’une grande quantité d’abonnés sitôt l’autorisation obtenue.

L’Arcep précise que le VDSL2 fera, dès aujourd’hui, l’objet d’une phase de tests en Dordogne et en Gironde ; à la suite de cette étape de pré-généralisation, l’utilisation du VDSL2 sera ouverte aux opérateurs. Si aucun contretemps ne vient bousculer ce calendrier, la technologie pourra être mise en œuvre commercialement sur tout le territoire au cours de l’automne 2013

Source : Arcep

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.