L’appel du 1er juin contre la surveillance généralisée

0

À l’appel du collectif « Ni Pigeons Ni Espions », une nouvelle journée de mobilisation contre la surveillance généralisée sera organisée, le lundi 1er juin.

Si le projet de loi sur le renseignement a déjà été adopté par les députés, ce n’est pas encore le cas de son dispositif le plus contesté : celui des boîtes noires, chargées de surveiller l’ensemble de l’activité sur les réseaux des opérateurs français. L’amendement encadrant leur mise en place a été remanié lors de son passage au Sénat, mais il ne s’agit que de modifications à la marge, cherchant à employer un vocable plus précis et donc plus cadré que la version originale du texte. Dans les grandes lignes, le dispositif de surveillance reste le même.

L’appel du 1er juin invite tous les parlementaires et les membres du gouvernement à se réunir aux côtés d’institutionnels et d’activistes pour « débattre et nouer le dialogue », à la fois contre une surveillance généralisée et pour la préservation de l’économie numérique nationale. Le sort des hébergeurs français, menacés par la mise en place de la loi Renseignement, sera par exemple évoqué.

De votre côté, il n’est bien entendu pas trop tard pour rejoindre le débat en ligne, mobiliser, fédérer, voire contacter les sénateurs à la veille de la reprise des débats.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum