Hadopi vite fait

6

les vacances aident les lois à passer…

On le sait depuis quelques jours, Hadopi est la priorité du gouvernement et de Sarkozy.

Après le pied de nez du conseil constitutionnel à propos d’Hadopi, la réponse va être rapide puisqu’il est déjà prévu que nos sénateurs classent l’affaire en moins de deux jours le 8 et 9 juillet.

La procédure accélérée a été choisie et la période des vacances semble propice à un calme relatif lors des débats.

On pourra découvrir les surprises de cette loi et pourquoi pas une partie relative à la surveillance des emails ?
D’après nos confrères de PcInpact, le texte pourrait être de retour à l’assemblée nationale vers le 22 juillet.

Bonnes vacances en vue pour notre représentation nationale.

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d’Administration de l’association.
Je bosse dans un service d’expertise technique d’Enedis à Tours.
Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses !
Freenaute de la première heure, j’ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l’ADSL. Un vrai Freenaute historique…

6 commentaires

  1. Incompétence et dogmatisme ont été les deux mamelles d'Hadopi!!! Pauvre loi!!! Dure sera son existence!!! Ou bien..., Un petit coup de "brêvitude"??? :P

  2. N'empêche la loi elle fait peur.... Je ne sais pas du tout comment elle sera appliquée pour un abonnement d'entreprise. La coupure d'internet c'est vraiment de la privation de droit et de la double peine. exemple bête : un membre d'une famille fait du piratage, c'est toute les membres de cette famille qui sont privés d'internet. La peine est collective et non plus individuelle. Une personne qui a une banque 100% en ligne ne pourras plus avoir accés à ses comptes. etc... Si on a envie d'embêter quelqu'un, il suffit de pirater son IP et pof dans ses dents. Toutes les dérives et les conséquence de leur entêtements font froids dans le dos. Surtout qu'a l'arrivée ca ne rapportera pas un sous de plus aux "ayant droit" et à ce système débile qui refuse de s'adapter aux nouveaux moyens de communication et de diffusion.

  3. hadopi rime avec hypocrisie: effectivement avec tout les outils qu'il y a sur le net, ont ne peut s'empêcher de les utiliser. c'est comme planter un clou sans marteau! voila c'est tous se que j'avais a dire!! Cordialement!!!!!!!!!

  4. Réagir sur le forum