Fin de la pub sur France TV : les groupes privés sont pour

0

Non mais de quoi j’me mêle ?

De nombreux groupes de télévision privés français se sont fendus d’une lettre commune au président de la République, en faveur de la mise en application de la suppression totale de la publicité sur France Télévisions.

Les dirigeants de Canal+, M6, NextRadioTV (BFM TV), NRJ, RTL, TF1, et le syndicat Les Locales TV font front commun pour exiger auprès du président de la République la suppression totale de la publicité sur les chaînes publiques de France Télévisions.

Si la suppression de la publicité après 20h sur les chaînes du groupe était une première étape, la loi sur l’audiovisuel public prévoit la suppression totale de la publicité à l’antenne d’ici avril 2011, au plus tard. Faute de financements pour mener à bien le projet, des parlementaires ont envisagé de faire marche arrière et de revoir la loi afin de continuer à autoriser les chaînes publiques à diffuser de la publicité en journée.

Les signataires de la lettre demandent donc à ce que la « réforme salutaire » initialement prévue soit bien menée à terme, estimant qu’une réforme contraire serait dangereuse pour les médias privés faisant face à une « fragilité économique ». « L’abandon prématuré de cette réforme engendrerait des conséquences néfastes pour l’ensemble des médias français et modifierait substantiellement les perspectives économiques d’acteurs dont l’importance en matière de financement de la création française et de vitalité du pluralisme des opinions et des courants d’expression n’est plus à rappeler », écrivent-ils.

Du côté du gouvernement, Xavier Bertrand (secrétaire général de l’UMP) et Frédéric Mitterrand (ministre de la Culture) continuent d’affirmer que la réforme sera bien menée à son terme.

Source : Satellifax

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.