Extinction du cuivre : des mesures insuffisantes, pour l’Avicca

1

Le rapport portant sur l’extinction progressive du réseau téléphonique de cuivre ne satisfait pas totalement l’Avicca (Association des Villes et Collectivités pour les Communications électroniques et l’Audiovisuel), qui milite pour la mise en place de mesures « complémentaires ».

L’association salue les initiatives proposées par le rapport Champsaur, qui prévoit notamment la création d’un statut de « zone fibrée » dans lesquelles le réseau téléphonique traditionnel pourra être désactivé. Pour l’Avicca, cette mesure doit être mise en place « sans attendre » par le gouvernement. Mais ce n’est pas suffisant.

Elle suggère également une augmentation des tarifs du cuivre. Les coûts liés au réaménagement du réseau cuivre devraient également être assurés par les opérateurs, et non plus par les collectivités et l’État. L’argent ainsi économisé permettrait de mieux financer la pose de fibres optiques, et d’augmenter le niveau des aides au raccordement proposées dans les zones fibrées.

L’Avicca propose que ces mesures soient intégrées directement au plan France Très Haut Débit.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Ils sont bien eux, et pour ceux qui veulent payer moins cher car l'ADSL leur suffit ?
    Personnellement j'ai de la fibre et j'en suis content mais franchement je peux comprendre ceux qui vont se contenter de 20Mbps en ADSL pour payer de 10 a 20€ moins cher.
    La fibre c'est bien beau mais elle est disponible bien souvent chez Orange et SFR/Numericable, qui la vende plus cher que de l'ADSL. Et chez Free et Bouygues elle est que rarement disponible.
    Leur but c'est de pousser une partie des Français à ne plus avoir de connexion internet chez eux ?

  2. Réagir sur le forum