Coup de semonce : TF1 coupe brusquement son replay chez SFR

1

Dans sa lutte pour pousser les opérateurs à rémunérer ses chaînes, TF1 a franchi une étape : le groupe a coupé l’accès à son service de replay, MYTF1, pour les box de SFR.

Une provocation ; c’est ainsi que l’on peut voir le coup de force de TF1. Samedi matin, la chaîne a interrompu brusquement le fonctionnement de MYTF1 sur les box de SFR, en publiant simultanément un communiqué sur les réseaux sociaux. Selon TF1, le service de replay a été stoppé, « les accords de diffusion n’ayant pas été renouvelés » avec SFR. La chaîne invite ses spectateurs à se diriger vers MYTF1.fr sur le web, ou l’app MYTF1 pour mobiles et tablettes.

Les revendications du groupe sont toujours les mêmes. TF1 espère convaincre les opérateurs télécoms et Canal+ de signer un nouveau contrat « Premium », pour continuer à diffuser la première chaîne sur leurs bouquets respectifs. Ce pack inclut de nombreuses nouveautés alléchantes, comme TF1 4K (en Très Haute Définition), le start-over (possibilité de voir un programme en direct depuis le début, à tout moment), ou encore la possibilité d’enregistrer des programmes à distance, dans le cloud…

Cette offre serait le seul moyen de contribuer à distribuer TF1. Et elle serait bien plus chère : la chaîne, qui touche actuellement environ 10 millions d’euros par an de la part de ses distributeurs, souhaite multiplier cette somme par dix. Un coût que les opérateurs refusent catégoriquement d’assumer…

À défaut de réussite réglementaire, TF1 attaque sur le plan technique

Loin de chercher l’apaisement, le groupe TF1 poursuit donc l’escalade. En mai dernier, il adressait déjà aux groupes SFR et CANAL un ultimatum, en leur demandant de « cesser l’exploitation commerciale » de ses chaînes sur leurs bouquets OTT (sur le web). À ce jour, cette demande n’a pas été suivie d’effets : de concert, les deux diffuseurs ont refusé d’obtempérer. SFR a même déposé une demande de règlement auprès du CSA, afin de permettre aux Sages de trancher sur cet épineux dossier.

De fait, TF1 est bien incapable de forcer la main aux opérateurs. Malgré les avertissements et les menaces, ces derniers continuent à diffuser ses chaînes gratuites (TF1, TMC, NT1, HD1 et LCI), dont le flux peut techniquement être repris sur la TNT ou le satellite. Voilà pourquoi la chaîne a opté pour un autre mode d’attaque : celui du replay, sur lequel elle dispose de la maîtrise technique nécessaire pour interrompre le service. Un véritable coup de semonce, en vue des négociations à venir.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. C'est un abonnement à la demande pour TF1, TMC, NT1, HD1 et LCI ou d'un bouquet de toutes ces chaines pour x euros par mois que les FAI devraient proposer sur leurs BOX.

    Et si il y a des abonnés, qui reçoivent ces chaînes gratuitement sur la  TNT, mais qui sont prêt a payer pour les recevoir sur leurs BOX tout en continuant a bouffer de la publicité, le groupe TF1 devrait être satisfait  ;D

  2. Réagir sur le forum