CNews a perdu plus de 30 millions d’euros en 2016

1

CNews, la chaîne d’info du groupe Canal, parviendra-t-elle un jour à l’équilibre financier ? Elle n’en prend pas le chemin.

L’ex-iTélé ne séduit plus, mais plus grave, elle perd de plus en plus d’argent. En 2016, sa reprise en main musclée par Vincent Bolloré s’est soldée par une grève record de la rédaction, de plus d’un mois. Les journalistes contestaient alors le nouveau projet éditorial imposé par la direction, ainsi que l’arrivée du très contesté Jean-Marc Morandini. Il aura fallu plusieurs mois à la chaîne pour s’en relever et amorcer sa transition en CNews.

Conséquence : selon Libération, la chaîne a perdu 31,9 millions d’euros net en 2016, soit trois fois plus que l’année précédente. Les pertes sont énormes, au regard d’un chiffre d’affaires total de seulement 41,1 millions d’euros.

Un marché saturé et de coûteux départs volontaires

Sur le marché ultra-concurrentiel des chaînes d’information en continu, CNews a vu son audience fondre littéralement depuis un an. Déjà bien entamée par la concurrence de BFM TV, la part de marché a continué de chuter suite à des rediffusions à gogo et une nouvelle grille des programmes peu satisfaisante. Résultat : CNews est désormais la troisième chaîne info, derrière LCI, disponible en clair sur la TNT depuis le mois d’avril 2016.

Sous l’effet combiné de la perte des téléspectateurs, et des rediffusions multiples lors des périodes de grève, les revenus publicitaires ont naturellement chuté. Par ailleurs, la « méthode Bolloré », qui consiste à provoquer le départ volontaire de l’ancienne équipe gréviste, s’est également révélée extrêmement coûteuse pour la chaîne. Au total, quelques 80 salariés ont quitté la chaîne durant cette période, touchant au passage des indemnités conséquentes.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Merci qui ? Merci Morandini :-)
    La chaine était déjà en difficulté par rapport à BFM, elle n'avait pas besoin de ce tapage médiatique.
    Cette chaine n'a aucun avenir...

  2. Réagir sur le forum