Canal+ et M6 se lancent dans les jeux en ligne

1

Le texte de loi à peine finalisé, les chaînes de télévision se préparent à proposer leurs propres services de jeux en ligne. Si TF1 et France Télévisions disposent déjà de partenariats bien scellés, c’est au tour de Canal+ et de M6 de s’y mettre…

Chez Canal+ on annonce la création d’une nouvelle société avec le bookmaker anglais Ladbrokes, avec un investissement de départ de 5 millions d’euros équitablement réparti entre les deux parties. Cette création, qui prévoit d’ouvrir un site aux couleurs de Ladbrokes et Canal+, jouera sur tous les terrains en demandant trois licences à l’Arjel (Autorité de régulation des jeux en ligne) : paris sportifs, paris hippiques et poker. Canal+ détient déjà des droits pour les paris sportifs sur la Premier League (Angleterre), le Calcio (Italie), la Liga (Espagne)… mais pas la Ligue 1 française.

Le site Internet sera promu à l’antenne de la chaîne cryptée même si, selon Bertrand Meheut, président de Canal+, « les liens éditoriaux resteront limités »… afin d’éviter que le spectateur pense que les émissions sont trop orientées.

Moins ambitieux, M6 se contente d’un partenariat d’une durée de 4 ans minimum avec une société externe, Mangas Gaming (Betclic). Si les jeux en ligne pourront être proposés sur le site de la chaîne et porter les couleurs de M6, c’est Mangas Gaming qui détiendra les licences de l’Arjel et qui récoltera les gains sur les transactions.

M6 a les mains liées dans ce domaine, notamment sur les paris sportifs ; en tant que propriétaire des Girondins de Bordeaux, il lui est impossible d’organiser des paris sur la Ligue 1. Néanmoins, le groupe M6 semble prêt à multiplier les contenus sponsorisés sur plusieurs de ses chaînes, en envisageant la création d’émissions sur le poker et les paris sportifs, parrainées par Everest et Betclic (deux filiales de Mangas Gaming).

Ces deux annonces viennent répondre aux partenariats mis en place par TF1 et France Télévisions avec la FDJ (Française des Jeux) ainsi qu’à la création par TF1 d’une filiale dédiée aux paris sportifs, EurosportBet.

Source : La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Après l' ère des émissions "télé-réalité", nous allons vers l' ère des émissions de paris ... Avec cette nouvelle loi, les paris vont être beaucoup moins alléchants, j' espère que l' on pourra continuer à parier sur les sites étrangers !!!

  2. Réagir sur le forum