Antiterrorisme : le gouvernement reçoit Google, Facebook et Twitter

1

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve reçoit aujourd’hui des représentants des plus grands services web américains (Google, Facebook, Twitter, Apple et Microsoft) pour y parler de la lutte contre le terrorisme.

Le gouvernement souhaite parvenir à un « accord » avec les géants d’Internet afin de lutter plus efficacement contre la propagation de contenus soupçonnés de faire l’apologie du terrorisme. Objectif affiché : améliorer les passerelles déjà existantes entre les services du ministère de l’Intérieur et les acteurs US, afin de faire disparaître tout contenu considéré problématique dans un délai maximal de 24 heures.

À elles seules, les cinq firmes convoquées représentent une quantité impressionnante de trafic, via les moteurs de recherche, les réseaux sociaux ou encore les mails. La France entend donc parvenir à un dispositif renforcé, afin de retirer les contenus considérés problématiques avant que ceux-ci n’aient le temps de se propager.

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Là on va rigoler.
    Il est plus facile de transformer le pays en un état policier, que d'obtenir la moindre coopération de cette bande-là.Déjà qu'ils n'ont jamais montré la moindre volonté de leur faire payer un impôt quelconque ...
    Bien entendu, il y aura tout de même des photos, des sourires et des discours avec de vrais éléments de langage dedans. Saint Séguéla, priez pour eux.


  2. Réagir sur le forum