Angela Merkel veut créer un réseau Européen… et tuer Internet

0

Dans le cadre du conseil des ministres franco-allemand, qui se déroule ce mercredi à Paris, la chancelière allemande Angela Merkel pourrait proposer la création d’un réseau de télécommunications 100% Européen. Un projet de scission dont les conséquences pourraient être dramatiques pour l’Internet tel qu’on le connaît.

Merkel a donné un avant-goût de son projet, samedi 15 février, lors de son traditionnel entretien hebdomdaire. Pour elle, il est important de « conserver un degré élevé de protection des données » face aux USA, suite aux révélations sur la surveillance accrue des communications ayant émaillé l’année 2013. Pour que « personne n’ait à envoyer des courriels et d’autres informations de l’autre côté de l’Atlantique », elle envisage « de créer un réseau de communication à l’intérieur même de l’Europe » ; un projet qu’elle compte proposer à la France pour travailler de concert.

Si la dépendance du réseau Internet aux services américains est un problème légitime pour l’Europe, la solution d’Angela Merkel consiste, ni plus ni moins, à créer une scission d’Internet et à tuer, ni plus ni moins, le réseau mondial tel que nous le connaissons.

On imagine difficilement les opérateurs et les utilisateurs accepter l’idée d’un réseau fermé sur lui-même, expurgé, où la plupart des contenus hébergées hors d’Europe deviendraient inaccessibles… On ose espérer que la chancelière, faute d’un éclairage technique suffisant, n’a simplement pas mesuré la gravité de ses propositions.

via Le Monde

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.