5 offres pour la reprise d’Orange Suisse, dont celle de Xavier Niel

5

Orange a annoncé avoir reçu cinq dossiers de candidature à la reprise de sa filiale suisse, en vente pour un montant estimé de 1,5 à 2 milliards d’euros.

« Nous avons reçu cinq offres, toutes de bonne qualité et en ligne avec nos attentes », affirmait mardi soir un porte-parole d’Orange à l’AFP.

Parmi les noms des repreneurs potentiels attendus figure Xavier Niel, fondateur de Free, dont la surprenante candidature a été révélée au mois d’octobre. L’entrepreneur aurait constitué un dossier commun avec Goldman Sachs Capital Partners et le fonds de private equity Doughty Hanson.

Si les noms des participants à l’appel à candidatures n’ont pas été dévoilés, la presse évoque toutefois le dépôt probable de dossier de la part des fonds Apax Partners et Providence, ou encore de Naguib Sawiris, homme d’affaire égyptien, ex-patron de l’opérateur Orascom.

Sources : AFP, Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. Joearchi a écrit :
    Free, par le biais de l'investissement de Mr Niel (sur ses fonds propres, on le rappelle) chercherait-il à internationaliser sa marque?
    et ce serait une bonne chose ;-) si cela peut pousser Free à davantage innover, grand bien fasse à XN !

  2. ce qui me surprend c'est les 3.4 milliards d'euros de sa fortune personnelle proviennent en majortié des 65% du capital d'Illiad qu il detient, or s'il faut qu il mette mettons 1.7 milliards pour acquérir Orange, ca l'obligerait a vendre plus de 15% du capital et il perdrait ainsi le contrôle absolu.

  3. Joearchi a écrit :
    Free, par le biais de l'investissement de Mr Niel (sur ses fonds propres, on le rappelle) chercherait-il à internationaliser sa marque?
    Euh c'est pas un peu en opposition fonds propres de X. Niel et FREE ?? @Hiroko : si la somme globale est de 1.7 milliards pour reprendre ton exemple, vu que le dossier est porté aussi par "Goldman Sachs Capital Partners et le fonds de private equity Doughty Hanson" ce n'est pas la somme qu'il devra sortir seul. Et en plus, il peut aussi se servir d'illiad pour faire un "emprunt", etc... donc je dirais pas de souci de se côté là ;)

  4. Réagir sur le forum