En 2016, Netflix cartonne avec près de 90 millions d’utilisateurs payants

0

Netflix a annoncé d’excellents résultats pour l’année 2016 : avec 89,09 millions d’utilisateurs payants et une rentabilité en hausse, le service de streaming prouve que son pari de s’ouvrir à l’international était le bon choix.

La société, qui fête cette année ses 10 ans de streaming (elle excellait auparavant dans la location par abonnement de DVD), affiche des résultats surpassant ses prévisions. Au total, la plateforme revendique 47,91 millions d’utilisateurs aux USA, et désormais presque autant dans le reste du monde : 41,19 millions, en croissance rapide.

La firme, longtemps concentrée sur le marché américain, a opéré un récent virage vers l’international : le service est ouvert en 2016 à l’ensemble des pays du monde (à l’exception de la Chine, la Syrie, la Corée du Nord et Crimée). Le pari s’est révélé payant : Netflix prévoit de passer le cap des 100 millions d’abonnés payants à travers le monde en 2017, avec un revenu net estimé à plus de 100 millions de dollars par trimestre (contre 28 M$ début 2016).

Un lancement laborieux en France, et toujours pas de présence sur Freebox

Disponible en France depuis 2014, Netflix a eu du mal à s’imposer sur ce marché réputé difficile d’accès. Pour contenter les autorités françaises, le service a produit Marseille, une série 100% française avec Gérard Depardieu et Benoît Magimel — très largement brocardée par les critiques. Les relations noueuses avec l’Hexagone ne se sont pas améliorées lorsque l’entreprise a choisi de fermer ses bureaux parisiens, rapatriés aux Pays-Bas.

Faute de données pays par pays, il est difficile d’estimer la popularité de Netflix en France, mais il semble que le géant américain ait réussi à surpasser les autres services de VOD par abonnement. Notamment son grand rival, CanalPlay…

À l’heure actuelle, Netflix brille toujours de par son absence sur certaines des box les plus populaires du marché, y compris la Freebox.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum