Le Monde : face à la proposition de Xavier Niel, Matthieu Pigasse joue l’apaisement …

0

C’est sur fond d’une discussion apaisée prévue dans quelques jours tel que l’annonce Matthieu Pigasse dans une dépêche publiée par l’AFP, que la semaine démarre dans les couloirs du quotidien.

« Il y a sûrement eu des malentendus, des incompréhensions, parfois des différends entre nous, peut-être parce que nous ne nous sommes pas suffisamment parlé (…) Mais le temps est venu de se retrouver : nous allons nous voir dans les tout prochains jours pour avoir une discussion apaisée et sereine sur l’avenir du groupe », a-t-il indiqué.

Une volonté d’apaisement dictée par un déséquilibre financier ?

Cette déclaration intervient après la proposition radicale formée par Xavier Niel de procéder au transfert du capital de la holding propriétaire du quotidien vers une fondation, garantissant ainsi l’indépendance des journalistes.

« Je n’ai pas sa fortune : je ne peux pas donner mes titres même si je le souhaitais », a précisé Matthieu Pigasse « Il faut échanger avec Xavier Niel. Acheter ensemble les parts de Prisa à 50-50 paraît une bonne réponse, une solution d’apaisement ». Mais si Xavier Niel « met comme condition de pouvoir les donner, je ne peux pas », a-t-il conclu.

Une porte ouverte peut-être donc vers une solution à court terme.

Partager

A propos de l'auteur

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Les commentaires sont fermés.