L’ANFR publie le premier observatoire de l’année 2023 ; Free reste en tête des sites 5G

0

Et l’Agence y dénombre de 38 745 compatibles avec la 5G, soit une progression de 1,6% outre 62 940 autorisés en 4G, dont la progression est plus lente.

Le nombre de sites opérationnels est de son côté évalué à 29 753 ce qui représente un peu moins de 80% des sites autorisés.

Du côté de la répartition des sites par fréquences, celle-ci se présente comme suit :

  • 21 073 sites autorisés dans la bande 700 MHz (Free Mobile), dont 16 604 techniquement opérationnels
  • 5 sites autorisés dans la bande 1800 MHz en Guyane (Outremer Telecom)
  • 17 041 sites autorisés dans la bande 2 100 MHz (Bouygues Telecom, Orange, SFR et Outremer Telecom) dont 11 125 techniquement opérationnels
  • 23 994 sites autorisés dans la bande 3,5 GHz (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange, SFR et SRR) dont 16 718 techniquement opérationnels.

Free mène toujours la danse au niveau du déploiement 5G grâce à l’utilisation de la bande de fréquence des 700 MHz avec toutefois un léger ralentissement sur le mois de janvier (192 sites autorisés supplémentaires et 86 sites opérationnels en plus), loin derrière SFR qui a appuyé sur l’accélérateur.

Pour la 4G, la cadence est soutenue, le nombre de sites compatibles excédant maintenant le nombre d’infrastructures 3G : 59 677 sites sont autorisés et 55 033 opérationnels.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.