La 5G dans Paris intra-muros : du mythe à la réalité

2

Un temps de réflexion aura été pris par la Mairie de Paris pour pouvoir enfin dire oui au projet de lancement de lancement de la 5G au coeur de la Capitale, après des réticences clairement affichées depuis plusieurs mois.

Pour rappel, un certain nombre d’édiles, ceux de Lille, Nantes ou bien encore Grenoble en tête, avaient marqué leur défiance vis à vis de la 5G, et subordonné la mise en place ainsi que l’activation des réseaux, à des consultations citoyennes à l’initiative d’élus écologistes s’inquiétant de l’impact de cette nouvelle technologie sur la santé, débouchant, concernant Paris, à l’établissement d’une charte régularisée avec les opérateurs vendredi dernier.

Le terme d’un suspens sans véritable objet.

Un épilogue qui arrive à point nommé pour les opérateurs comme pour la Ville, qui ne saurait se passer de cette nouvelle technologie, pré-requis indispensable à la tenue des prochains Jeux Olympiques.

Dès à présents, Free, Orange, Bouygues et SFR se disent sur les starting-blocks, prêts à faire progresser le réseau idoine au coeur de la Capitale, tout en pourvoyant aux tests nécessaires.

Un appel à alimenter le réseau cartographique des antennes a été par ailleurs lancé via Twitter, VacheGTI et le site RNC Mobile.

De manière synthétique, il ne reste plus que l’aval du Conseil de Paris au mois de mars prochain, pour que le projet soit enfin effectif.

Un soulagement pour les opérateurs comme pour usagers, qui subissent les affres d’un réseau fortement encombré aux heures de pointe, et qui devraient bénéficier, en sus de débits augmentés, d’un accès simplifié.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

2 commentaires

  1. un soulagement pour les opérateurs comme pour usagers, qui subissent les affres d’un réseau fortement encombré aux heures de pointe, et qui devraient bénéficier, en sus de débits augmentés, d’un accès simplifié. => cela reste a prouvé 😉 un réseau 4G bien dimensionner aurai pus faire l’affaire non ?!!!

    quid du besoin de changement de smartphone ??

Ajouter un commentaire