Sur Twitter, Free provoque ses concurrents et leurs coûts de location de box

1

Ces derniers jours, à l’appel de Free, la DGCCRF s’est penchée sur les coûts de location de box facturés séparément par les opérateurs.

Via un courrier, la Direction générale de la concurrence, la consommation et la répression des fraudes (DGCCRF) a sommé les opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom de respecter la loi et d’arrêter de facturer des coûts de location de leur box en sus, dès lors que celle-ci est obligatoire pour profiter du service. C’est la « somme totale » effectivement payée par le consommateur qui doit être mise en avant, rappelle l’antenne de Bercy.

Une offre « 0 €/mois à vie !!! »

Free s’amuse de cette situation, dans un tweet volontiers provocateur : « Forfait Freebox mini 4K : 0 €/mois à vie !!! », indique la fausse publicité… dont l’astérisque renvoie à une minuscule mention légale : « Location box nécessaire : +29,99 €/mois ».

Si l’angle choisi ici est clairement humoristique, en coulisses, Free prend le sujet tout à fait au sérieux. Ces derniers jours, Maxime Lombardini (DG d’Iliad) a dénoncé de telles pratiques chez ses concurrents : « quand vous avez de 3 à 5 euros de prix de location de box par mois, qui est un accessoire indispensable pour recevoir le service, il y a un moment où le consommateur est un peu trompé ».

On voit aujourd’hui que Free n’hésite pas à dénoncer l’absurdité de la situation tarifaire, même auprès du public. Quitte à faire appel à nouveau à ce sens de la provocation rigolarde qu’on ne lui connaissait plus depuis quelques années…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Réagir sur le forum