Xavier Niel investit dans Electron Libre

4

Xavier Niel vient d’investir 50 000 euros dans le site de presse en ligne Electron Libre, lors d’une levée de fonds s’élevant à 200 000 euros au total.

Malgré le succès de son dossier de reprise du Monde, Xavier Niel ne se désintéresse pas pour autant des petits médias du web : après être rentré dans le capital de Mediapart, Bakchich, ou encore Terra Economica, le serial investisseur se penche désormais sur le cas d’Electron Libre…

Electronlibre.info est un site dont l’objectif est de « réunir sur un même site un collectif de journalistes ; issus d’autres médias, pigistes ou bien débutants », avec une orientation assez prononcée en faveur des nouvelles technologies et des médias. Fondé en 2007 par Emmanuel Torregano, un ex du Figaro, Electron Libre est actuellement valorisé à 700 000 euros et vise un chiffre d’affaires de 100 000 euros cette année… Qui a dit que la presse en ligne ne payait pas ?

Source : Journal du net

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

4 commentaires

  1. J'apprécie les infos de Médiapart que je ne connaissais pas il y a quelques temps. J'apprécie les articles du Monde qui ne s'autocensure pas ces derniers temps sur des sujets sensibles. Intéressant, XN aura un large panel médiatique avec ses nouvelles acquisitions.

  2. Tient je viens de voir ce JT : http://www.pluzz.fr/jt-13h-2010-07-22.html Où un reportage intitulé : "562 français vont payer l'ISF en 2010". On y apprend que financer des PME leur permet de diminuer leur ISF. Ne cherchons plus pourquoi M. Niel met autant de billes à gauche ou à droite, soit c'est un pari à chaque fois mais dans les deux cas il est gagnant (moins d'impôts, retour possible d'inverstissement).

  3. Galixte a écrit :
    Tient je viens de voir ce JT : http://www.pluzz.fr/jt-13h-2010-07-22.html Où un reportage intitulé : "562 français vont payer l'ISF en 2010". On y apprend que financer des PME leur permet de diminuer leur ISF. Ne cherchons plus pourquoi M. Niel met autant de billes à gauche ou à droite, soit c'est un pari à chaque fois mais dans les deux cas il est gagnant (moins d'impôts, retour possible d'inverstissement).
    C'est plutôt 562 000 !! il faut savoir aussi que certains dons peuvent être déduit à 75% de l'ISF alors que pour un contribuable lambda c'est 60%, ils ont tout compris, eux.

  4. Réagir sur le forum