TVperso : A quoi ça sert ?

6

Depuis des années, les sites perso se démocratisent… Après les premiers hébergeurs gratuits dans les années 90, la technique s'est adapté au grand public par l'utilisation de nouveaux langages plus simples à maitriser, des blogs faciles à installer, paramétrer et personnaliser, etc…

Cette démocratisation massive de l'information a permis à des millions d'internautes de prendre la parole, de devenir, non plus consommateur, mais aussi producteur et diffuseur d'informations… Avec TVperso, cette liberté s'étend au milieu de la TV, et permet d'atteindre un nouveau public…

Allez expliquer à votre grand-mère comment encoder et envoyer une vidéo sur YouTube pour la diffuser sur Internet… Premier obstacle : L'ordinateur n'est pas un outil facile à prendre en main pour tout le monde. Par ailleurs, en fonction de la puissance de l'ordinateur, des codecs installés, de la connectique utilisée pour la caméra, etc… ce n'est pas 'simple' de manipuler des contenus vidéos et de les diffuser. Et au final, le spectateur souffrira d'une qualité dégradée, et d'un confort 'informatique', pas vraiment adapté à ce que l'on attend d'un usage 'video' (devant une TV).

En apportant le media de diffusion et le matériel nécessaire directement sur la TV, le tout complètement pilotable à la télécommande, et donnant accès à des services interactifs qui permettent de dialoguer, noter et organiser ses contenus du bout des doigts, non seulement on franchit une barrière ergonomique, mais on frôle la révolution sociale, puisqu'en quelques clics, un banal 'telespectateur' peut devenir acteur d'un media d'envergure national.

Jean-Louis Missika, Le vice-président du Conseil d'Administration d'Iliad, spécialiste de la 'TV 2.0' et auteur d'ouvrages sur le sujet, a publié une brève introduction à ce nouveau service ; ce que sera la TV de demain.

  • Lire l'introduction de Jean-Louis Missika.
  • Retour au sommaire de cette journée spéciale Armageddon.
  • Partager

    A propos de l'auteur

    6 commentaires

    1. Oulà, quel fanatisme ! Ce service semble bien, c'est sûr. Maintenant, y'a, selon moi, un point à pas oublier : c'est pas tout de pouvoir diffuser, mais faut avoir quelque chose à dire avant ! Bref, bravo Freenews pour l'info et la couverture; mais dommage pour les termes grandiloquants et l'absence d'objectivité.

    2. "Allez expliquer à votre grand-mère comment encoder et envoyer une vidéo sur YouTube pour la diffuser sur Internet..." Excusez-moi mais je vois vraiment pas ce que ma grand-mère (ou même mon père, ma mère, mes frères zé mes soeurs) auraient de tellement passionnant à diffuser au point de vouloir en informer la terre entière via YouTube. Vous appelez ça un Armageddon météoritique qui secoue la galaxie ? Ca vaut pas un bon Star Wars ! Encore un truc qui sert à rien...

    3. Moi je crois que -bientôt- je vais être le précurseur de la débilité 2.0... Ma première page (site?) internet, je l'ai créé en 96 sur mygale.org et ça donnait un peu ça...

      HI! (mon prénom nom) was here... you too :-)
      Et à l'époque, c'était le HTML 2.0 :| oui, je sais, je sais... je prends la porte 2.0 :)

    4. Réagir sur le forum