TVA : l’UE ne serait qu’un « prétexte » selon Iliad

12

Lors de la présentation des résultats du groupe Iliad mardi, Maxime Lombardini a affirmé que, concernant la hausse attendue de la TVA sur les forfaits triple-play, l’Union européenne ne serait qu’un « prétexte » pour le gouvernement…

Y’aurait-il anguille sous roche ? Selon Maxime Lombardini, la lettre du commissaire européen Algirdas Semeta, adressée au ministère du Budget en avril dernier, qui remettait en cause le double taux de TVA appliqué aux forfaits triple-play français, ne constituait pas une urgence.

« La Commission européenne est un prétexte. La mise en demeure ne vise pas une action très immédiate », a-t-il jugé, estimant que le gouvernement devait quelques « éclaircissements » aux opérateurs à ce sujet.

« Le gouvernement prend prétexte d’une mise en demeure pour toucher la TVA sur le triple play », a-t-il directement accusé, assurant enfin que « si la TVA changeait, ce serait une atteinte très directe au pouvoir d’achat des consommateurs, car les opérateurs ne pourront pas éviter de répercuter la modification de la TVA ».

Voir aussi notre dossier :

- Modification de TVA, quelles conséquences pour Free ?

Source : Le Figaro, Média+

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

12 commentaires

  1. si la TVA changeait, ce serait une atteinte très directe au pouvoir d’achat des consommateurs, car les opérateurs ne pourront pas éviter de répercuter la modification de la TVA »
    Pourtant, lors de la mise en place de cette magouille sur les taux de TVA, ils ont bien réussi à eviter de répercuter la baisse sur la facture du consommateur. Bizarre ça quand meme, hein...

  2. Dv_ a écrit :
    si la TVA changeait, ce serait une atteinte très directe au pouvoir d’achat des consommateurs, car les opérateurs ne pourront pas éviter de répercuter la modification de la TVA »
    Pourtant, lors de la mise en place de cette magouille sur les taux de TVA, ils ont bien réussi à eviter de répercuter la baisse sur la facture du consommateur. Bizarre ça quand meme, hein...
    Bah en fait ils on mis en place ce montage dés le début de la facturation à 29.99 chez free....

  3. La mise en place de cette baisse de taxe, à l'époque, s'est surtout accompagnée de contreparties pour les FAI, comme indiqué ici : http://www.freenews.fr/spip.php?article8181 C'est pour cela qu'il n'y a pas eu de baisse consécutive des forfaits.

  4. Je ne vais pas ergoter sur les calculs de cette article qui me paraissent discutables dès le début (ca part sur l'hypothèse qu'actuellement TVA à 5.5 et 19.6 sont répartis à 50/50 ce qui est inexacte), ils montrent de toute facon que TVA réduite + contreparties n'arrivent pas au niveau de la TVA à taux plein. La différence est bien partie dans les poches des FAI et n'a pas profité aux consommateurs.

  5. Dv_ a écrit :
    Je ne vais pas ergoter sur les calculs de cette article qui me paraissent discutables dès le début (ca part sur l'hypothèse qu'actuellement TVA à 5.5 et 19.6 sont répartis à 50/50 ce qui est inexacte), ils montrent de toute facon que TVA réduite + contreparties n'arrivent pas au niveau de la TVA à taux plein. La différence est bien partie dans les poches des FAI et n'a pas profité aux consommateurs.
    J'aimerais qu'on applique une logique aussi stricte à chaque fois qu'un nouveau service est rendu disponible : il faut à chaque fois augmenter le coût de l'abonnement, puisque cela coûte naturellement plus cher au FAI ? Vous feriez vite une drôle de tête.

  6. yoann007 a écrit :
    J'aimerais qu'on applique une logique aussi stricte à chaque fois qu'un nouveau service est rendu disponible : il faut à chaque fois augmenter le coût de l'abonnement, puisque cela coûte naturellement plus cher au FAI ? Vous feriez vite une drôle de tête.
    Il faut à chaque fois augmenter l'abonnement et permettre la résiliation (modification unilatérale du contrat, c'est la loi). Du coup, qui va vite faire une drôle de tete ?

  7. Dv_ a écrit :
    J'aimerais qu'on applique une logique aussi stricte à chaque fois qu'un nouveau service est rendu disponible : il faut à chaque fois augmenter le coût de l'abonnement, puisque cela coûte naturellement plus cher au FAI ? Vous feriez vite une drôle de tête.
    Il faut à chaque fois augmenter l'abonnement et permettre la résiliation (modification unilatérale du contrat, c'est la loi). Du coup, qui va vite faire une drôle de tete ?
    L'abonné, parce que changer de FAI c'est une jolie chimère mais quand ils font tous pareil, c'est une bien piètre consolation. Enfin, comme d'habitude, y'en a qui n'arrivent à considérer qu'une seule partie du problème, sans vouloir reconnaître qu'on a depuis 2002 (8 ans !) un tarif à 29,99 qui ne bouge pas, malgré les services en perpétuelle évolution, malgré l'inflation, malgré l'ajout de taxes sur les opérateurs, ce qui fait qu'on a une des offres internet les plus attractives au monde. Quand on est partisan de l'analyse stricte de l'évolution du prix, ce sont autant de critères à prendre scrupuleusement en compte. Pas juste dans un sens ; sinon ça s'appelle de l'aveuglement.

  8. yoann007 a écrit :
    L'abonné, parce que changer de FAI c'est une jolie chimère mais quand ils font tous pareil, c'est une bien piètre consolation.
    Pas faux. A se demander pourquoi ils ne le font pas alors... vraiment je me demande... doit bien y avoir une raison... pourquoi on n'a pas une facture distincte pour le net, et une pour les autres services ? Et pourquoi les nouveaux services ne sont pas facturés en plus ? T'as pas une idée ??
    yoann007 a écrit :
    Quand on est partisan de l'analyse stricte de l'évolution du prix, ce sont autant de critères à prendre scrupuleusement en compte. Pas juste dans un sens ; sinon ça s'appelle de l'aveuglement.
    Bien sur, et on n'oublie pas de prendre en compte non plus le fait que, quand le tarif de 29.90 a été posé, il n'y avait pas 4 millions (ou 4.5, je sais meme pas où on en est ?) d'abonnés ? On n'oublie pas non plus qu'un abonné aujourd'hui coute moins (et donc rapporte plus) qu'un abonné d'il y a 8 ans ? On n'oublie pas, pour en revenir au sujet d'origine, que la TVA réduite est appliquée de la meme façon chez tous les abonnés même si le service n'est pas demandé/rendu/possible ?

  9. Réagir sur le forum