T-Mobile US : Iliad améliore son offre, pour atteindre les 35$ par action

11

Selon Bloomberg, le groupe Iliad (maison-mère de Free) serait, comme on pouvait s’en douter, bel et bien en train de monter une nouvelle offre de rachat de T-Mobile US.

Xavier Niel serait actuellement en pourparlers avec des fonds d’investissement pour soumettre une nouvelle offre qui atteindrait le seuil fatidique de 35 $ par action T-Mobile, considéré comme une valorisation raisonnable par Deutsche Telekom, les actuels propriétaires de l’opérateur américain. Rappelons que la précédente offre d’Iliad, rejetée, ne proposait que 33 $ par action…

Sprint, autre opérateur du marché US, devait déposer une offre sensiblement plus alléchante pour T-Mobile, à plus de 40 $ par action. Mais devant les difficultés réglementaires liés à la concentration du secteur dans le pays, il a préféré renoncer…

Iliad est, à l’heure actuelle, le seul repreneur potentiel connu de T-Mobile. Ce statut privilégié pourrait évidemment jouer à sa faveur, en poussant Deutsche Telekom à être moins exigeant sur la valorisation de l’offre. Néanmoins, il subsiste le risque qu’un autre candidat ne se soit pas encore fait connaître ; selon les Échos, Iliad en aura le cœur net le 12 septembre, date à laquelle la mise aux enchères de nouvelles fréquences AWS-3 sur le marché américain aura pour conséquence de geler toutes les opérations capitalistiques en cours.

Sources : Bloomberg, Les Échos (via Boursier.com)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

11 commentaires

  1. On ne comprend plus rien à cette histoire .... T-Mobile a fait savoir que 35 dollars par action ce n'était pas suffisant, et Iliad proposerait 35 ?! ...

  2. d’après ce que je sais le prix de 35€ est un minimum fixé par deutsche telekom : http://www.gizmodo.fr/2014/08/30/t-mobile-us-deutsche-telekom-conditions-vente.html

  3. Démentir ne veut pas dire non...mais cela reste très crédible (http://www.bloomberg.com/news/2014-08-28/deutsche-telekom-said-open-to-t-mobile-talks-at-35-share.html)...
    D'autant plus que le situation de AT&T ne permet pas de temporiser car la compagnie perd de l'argent constamment.
    En face, à part Illiad, y'a personne et tout nouvel acheteur sait que, au moment de signer, c'est plusieurs millions/milliards de valorisation qui vont disparaitre.

  4. Réagir sur le forum