Progression de 220 000 abonnés et CA en progression de 31 %

0

C'est ce qu'annonce, le dernier communiqué de presse du Groupe Iliad… Le nombre d'abonnés indique une progression de 220 000 abonnés battant ainsi son record du trimestre dernier, élèvant désormais à 2,5 millions le nombre d'abonnés. De même, la part de marché s'élève à 25,6% contre 19%, un an plus tôt.

Retrouvez ci-dessous l'intégralité du communiqué de presse. 

Communiqué de presse
Paris, le 3 Mai 2007
Iliad confirme sa position de champion de la croissance organique
220 000 nouveaux abonnés ADSL : nouveau record trimestriel
Chiffre d’affaires consolidé T1 2007 : 278 M €, en progression de 31%
Pour le deuxième trimestre d’affilée, Iliad a enregistré un recutement record de nouveaux abonnés ADSL. Avec 220 000 nouveaux abonnés ADSL (net des résiliations) au 1er trimestre 2007, Iliad a battu son record du 4ème trimestre 2006 au cours duquel le Groupe avait recruté 202 000 nouveaux abonnés ainsi que celui du 1er trimestre 2006 qui était de 188 000 nouveaux abonnés. La base d’abonnés ADSL de Free a ainsi progressé de 2 278 000 abonnés au 31 Décembre 2006 à 2 498 000 au 31 Mars 2007.
Le 1er trimestre 2007 illustre clairement la capacité d’Iliad à profiter de la consolidation du marché de ces deux dernières années. La part de marché de Free sur les nouveaux abonnés ADSL s’est élevée à 25,6% au 1er trimestre 2007 contre 19,0% un an plus tôt.
Ces performances confirment l’attractivité de l’offre ADSL de Free et notamment des services associés à la Freebox HD. Au 1er trimestre 2007, le coût d’acquisition brut d’un abonné2 s’est maintenu à moins de 50 euros soit le plus faible coût d’acquisition parmi les opérateurs ADSL français. Le taux de churn s’est établi à moins de 1% par mois au cours du 1er trimestre 2007, soit le plus faible du marché. Free est le seul opérateur du marché à disposer d’une base d’abonnés qui s’est développée sans croissance externe par l’adhésion de chacun des presque 2,5 millions d’abonnés à la marque Free et sur la base d’un forfait unique à 29,99 euros.
Les services optionnels à valeur ajoutée ont généré un chiffre d’affaires d’environ 56,2 millions d’euros au 1er trimestre 2007 contre 30,5 millions d’euros au 1er trimestre 2006 soit une progression de 84,3%. Au cours du 1er trimestre 2007, l’ARPU Haut Débit s’est élevé à 34,9 euros /mois (HT).
Le secteur Téléphonie Traditionnelle (qui n’inclut pas la téléphonie IP) continue de souffrir du succès des offres de voix sur IP. Le nombre total d’abonnés Onetel a décliné au 1er trimestre 2007 pour s’établir à 204 000 abonnés au 31 Mars 2007 contre 220 000 au 31 Décembre 2006. Au 31 Mars 2006, Onetel comptait 274 000 abonnés. L’ARPU s’élevait à 12,5 euros au 1er trimestre 2006, il s’est maintenu à 10,0 euros au cours du 4ème trimestre 2006 ainsi qu’au 1er trimestre 2007. Par ailleurs, le chiffre d’affaires de Kedra a baissé de plus de 60% en raison de l’interconnexion directe avec les opérateurs mobiles de plus en plus importante. Kertel, l’activité de cartes téléphoniques prépayées du Groupe, a été cédée le 7 Février 2007.
Perspectives
Au cours du 1er trimestre 2007, Iliad a contractualisé des autorisations de déploiement “vertical” pour raccorder près de 60 000 foyers à son réseau FTTH dans Paris.
Au vu des performances réalisées au cours du 1er trimestre, Iliad renouvelle ses objectifs clefs pour 2007 :
– Disposer de 2,8 millions d’abonnés haut débit à fin 2007 et 4 millions en 2010 ;
– Raccorder 30 000 abonnés en FTTH à fin 2007 ;
– Maintenir ses efforts sur le dégroupage de la boucle locale et disposer de 80% d’abonnés dégroupés d’ici fin 2007 ;
– Réaliser une marge brute moyenne par abonné dégroupé de 20 euros ;
– Poursuivre sa stratégie de croissance rentable.

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.