Point sur l’affaire Marianne

40

 

Ceci est une information Freenews. Il y a deux ans et demi, le magazine Marianne publiait un article intitulé « Free, la liberté, mais pas pour tout le monde (Les galériens de la nouvelle économie) », qui dénonçait des pratiques sociales anormales à la hotline.

A l’époque, la société Centrapel avait porté plainte pour diffamation….

La journaliste n’aurait interrogé aucun membre du comité d’entreprise, ni les délégués du personnel, elle se serait basée sur le témoignage d’un ex-salarié pour écrire son article et des propos d’un représentant de la CFDT qui n’aurait jamais été salarié de la société. Les salariés eux-mêmes auraient été indignés de la façon dont ils étaient traités dans l’article et auraient adressé un courrier au journal…

Malgré cette première défaite, Marianne avait fait appel de cette décision. Suite au procès en appel, Iliad, Free et Centrapel ont été retenues bien fondées toutes les trois dans leur constitution de partie civile. Les condamnations pécunières ont été alourdies par le tribunal, et la publication dans Marianne aggravée.

Marianne a encore la possibilité de se pourvoir en cassation.

Partager

A propos de l'auteur

40 commentaires

  1. Je ne compreds pas l'attitude de Marianne: Quand le journalisme se contente à de la science fiction, sans enquête aboutie... est ce vraiment du journalisme? Centrapel est quand même distingué aux casques d'or et Marianne a-t-elle étudié la situation des employés exploités par les autres hotline, A L'ETRANGER?

  2. pour travailler dans un centre d'appel en france, pour une hotline, je peux témoigner contre n'importe qui !!!!!!!!! mais surtout pas contre l'un des meilleurs centres d'appel, quand il s'agi de parler de la gestion du personnel et de leur cadre de travail !!!!!!! n'importe qui peut trouver à redire quand il s'agi de la boite dans laquelle on travail! mais je crois que ça se règle en privé ce genre de chose !

  3. Ils se préoccupent de leur image de marque maintenant Free ... Qu'ils aillent voir su les forum ici et leur image de marque que leur font les gens... [coupé : hors charte, incitation au troll]

  4. FreeNews a écrit :
    La journaliste n'aurait interrogé aucun membre du comité d'entreprise, ni les délégués du personnel, elle se serait basée sur le témoignage d'un ex-salarié pour écrire son article et des propos d'un représentant de la CFDT qui n'aurait jamais été salarié de la société. Les salariés eux-mêmes auraient été indignés de la façon dont ils étaient traités dans l'article et auraient adressé un courrier au journal... Lien vers la news
    Ca fait énormément de conditionnels, tous ces "aurait".... Ce qui serait mieux c'est d'avoir les attendus du jugement.

  5. marcel beliveau le

    D'une manière générale, j'ai l'impression que de plus en plus de journalistes font leur boulot par dessus la jambe et ne vérifient plus leurs sources... Ils ne se rendent pas compte de la gravité de ce que celà peut engendrer.

  6. Marianne a encore la possibilité de se pourvoir en cassation.
    J'aimerais juste rectifier cette erreur qui sous-entend que Marianne peut encore faire appel à la Cour de cassation pour obtenir gain de cause : la haute juridiction n'est pas un troisième degré d'instance, elle ne juge que le droit et pas les faits : elle ne fait que vérifier si les juges ont bien appliqué le droit. En matière de diffamation, il y a peu de place pour le "pur droit" et beaucoup pour l'appréciation souveraine des juges du fond - expression juridique qui veut dire que dans notre cas, seuls les juges du Tribunal de Grande Instance et de la Cour d'Appel en la matière ont le droit d'apprécier si effectivement les faits peuvent être qualifiés de diffamation ou non -. Donc, il y a tout de même peu de chances pour que Marianne se pourvoit en cassation sauf à déceler une erreur de droit qui aurait été commise par deux fois par les juges du fond... Fin de la précision juridique. ;-)

  7. Ptit Jules a écrit :
    Ils se préoccupent de leur image de marque maintenant Free ... Qu'ils aillent voir su les forum ici et leur image de marque que leur font les gens [coupé : hors charte, incitation au troll]
    C'est pas un soucis d'image de marque mais bon les soucis l'or d'un nouveau systeme est normal... AS tu deja vue un windows sortir sans soucis, de meme pour un linux ou bien un constructure automobile qui commercialise 1Million de voiture par an sans que son nouveau modele rencontre un soucis de fiabilite? Puis bon pour marrianne c'est encore une querelle sur service public contre la prise du pouvoir du privee a tous les coups. Si la HD de free aurait vraiment une mauvaise image, free aurait pas augmenter ces abonne dans le premier trimestres...

  8. Bams a écrit :
    En lisant l'article de Mariane sa fait froid dans le dos, faut espérer que centreappel n e ressemble pas à sa !!!
    Si c'est vraiement ce qui se apsse chez le centreapel alors on en aurait entendue parler dans les media. Les syindicat son des pros de la mediatisation de leur soucis. Si c'est soit disant greviste renvoye on eu leur droit au travail baffoue pourquoi il n'y a eu de suite en prud'homme? Je trouve ca gros tous de meme.

  9. Bams a écrit :
    En lisant l'article de Mariane sa fait froid dans le dos, faut espérer que centreappel n e ressemble pas à sa !!!
    D'ou les procès en diffamation...

  10. Réagir sur le forum