Paris en ligne : Iliad ferme son site Chilipari

2

Chilipari.fr, site édité par la société Iliad Gaming, ferme ses portes. Le site n’accepte, et n’acceptera, plus aucun pari, tandis que les mises en cours ont été annulées et remboursées.

Iliad, qui dispose d’un agrément d’éditeur de jeu et de pari sportif en ligne depuis l’ouverture de cette possibilité en France en 2010, a probablement décidé d’arrêter des frais. Comme la plupart des acteurs lancés sur ce secteur, Iliad Gaming n’a pas réussi à rentabiliser son service, jusqu’à accuser d’importantes pertes, de 2,87 millions d’euros en 2011.

L’arrivée d’un système de paris directement sur la Freebox, promise depuis le lancement de Chilipari by Free, semble donc fortement compromise. En ligne depuis des mois, le site FreePari.fr, qui annonce la disponibilité d’une application de paris pour Freebox Révolution, n’a pas évolué et ne permet toujours pas de s’inscrire.


Actuellement, Chilipoker, site d’Iliad Gaming consacré au jeu en ligne, semble toujours ouvert ; toutefois, lors de nos tests, les nouvelles inscriptions étaient impossibles. Il peut s’agir d’un bug passager.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Voilà la différence entre iliad et d'autres groupes.
    Ils tentent de nouveaux marchés mais ne s'entêtent pas quand ça ne fonctionne pas. Mieux vaut couper les pertes que de continuer à entretenir une "danseuse".

  2. Ça sent mauvais pour les amateurs de poker en ligne. Le problème est le même que pour les paris : une taxation excessive, qui se fait non pas sur le bénéfice, ou même sur le chiffre d'affaire global, mais sur les mises des joueurs. Je dirais même qu'au poker c'est pire, car c'est un vrai jeu de calcul mathématiques. Pour être rentable, donc attirer les joueurs, il faut que la room de poker ne prélève pas une somme excessive, car le bénéfice à long terme sur le poker est loin d'être monstrueux (quelques pourcents) : vous voyez toujours les gars gagner des millions de dollars, mais ils en perdent des sommes comparables avant ou après.
    Les salles de poker en ligne en France sont donc dans une position impossible : soit elles prélèvent beaucoup et font fuire les joueurs, qui n'arrivent plus à gagner d'argent (même les meilleurs), soit elles prélèvement raisonnablement mais comme l'État leur réclame une somme démesurée, elles ne peuvent que faire des pertes.
    Je ne sais pas combien de temps chilipoker durera, mais la mort de chilipari est à mon avis un mauvais signe, l'annonce du début de la fin.

  3. Réagir sur le forum