Orange porte plainte contre Free

22

Ce serait un euphémisme que de dire que les dirigeants de Free et d’Orange ne s’aiment pas ! La guerre des mots n’a pas fini de faire rage entre les deux, et c’est cette fois au tour d’Orange de porter plainte contre les dirigeants d’Iliad pour diffamation.

En cause, les propos tenus par Maxime Lombardini, DG d’Iliad dans une interview récente consacrée aux Echos : « France Télécom a une apparence, celle d’un opérateur innovant, et une réalité, celle d’un acteur dominant […] la réalité, c’est que France Télécom n’investit pas dans les contenus pour battre Canal+ dans la télévision payante. Il utilise la distribution des contenus à ses seuls abonnés pour éliminer ses concurrents dans les télécoms ».

Les termes tenus par Xavier Niel, actionnaire majoritaire d’Iliad, n’ont pas non plus échappé à la vigilance d’Orange. Celui-ci qualifiait en effet, non sans un certain sens de la provocation, Orange de « délinquant multi-récidiviste », lors de la présentation des résultats d’Iliad, jeudi dernier.

Xavier Couture, directeur des contenus chez Orange, s’est déclaré « choqué » par les propos de M. Lombardini.

Source : Journal du Net

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

22 commentaires

  1. Ils n'ont pas autre chose a foutre que d'attaquer des gens pour des mots !?! On a le droit de dire ce que l'on veut sur qui l'on veut, tant que ce n'est pas raciste.

  2. Un délinquant est quelqu'un qui commet un délit. Un délinquant multi-récidiviste est quelqu'un qui commet des délis plusieurs fois. Ce n'est pas de la cas de France Telecom/ Orange ?

  3. gadafla a écrit :
    Ils n'ont pas autre chose a foutre que d'attaquer des gens pour des mots !?! On a le droit de dire ce que l'on veut sur qui l'on veut, tant que ce n'est pas raciste.
    Pas exactement, la liberté totale d'expression n'existe pas. Tu ne peux pas dire "Telle entreprise sont des arnaqueurs". (j'espère qu'aucune entreprise ne s'appelle "Telle entreprise" :-)

  4. Ces propos peuvent être considérés comme une atteinte à l'image, ce qui s'appelle de la diffamation, or en droit français c'est un délit. La diffamation en droit français est l'allégation ou l'imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération de la personne à laquelle le fait est imputé (article 29 de la loi du 29 juillet 1881, en France). Elle est définie juridiquement à l'article 29 de la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 : « Toute allégation ou imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé est une diffamation. La publication directe ou par voie de reproduction de cette allégation ou de cette imputation est punissable, même si elle est faite sous forme dubitative ou si elle vise une personne ou un corps non expressément nommés, mais dont l'identification est rendue possible par les termes des discours, cris, menaces, écrits ou imprimés, placards ou affiches incriminés. Toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l'imputation d'aucun fait est une injure. »

  5. salut 1) Fibre Optique : on l'attend depuis 2 ans ! 2) Dégroupage : (pour moi) depuis 6 ans ! ...et "eux" vont se chamailler comme des gosses pour ... :/

  6. gadafla : et pourquoi si c'est raciste c'est interdit ? Sur le fond, je suis d'accord avec Lombardini : diffuser du foot sur la télé n'a rien de bien innovant et payer cher pour avoir l'exclusivité, il suffit d'avoir' les moyens. France-Télécom doit les avoir, ils ont sans doute constituer une cagnotte au fil des années ! Ce qui me semble le plus répréhensible c'est que la FFA, la ligue ou dieu sait qui puisse mettre en enchéres une exclusivité.

  7. ouais ben je ne sais pas si c'est mon écran, mais j'aime bien le logo orange aux couleurs de SFR! Sinon...il faut bien occuper certains cerveaux chez Orange, et au moins, au juridique, on ne s'ennuie pas.

  8. Mouais, M'enfin que ce n'est pas de la diffamation si l'imputation du dit-fait n'a pas été faite dans le but de nuire à l'entreprise/personne/entité. De plus si le fait est vrai, peut-on parler de diffamation ? Pour moi, Orange est dans son droit, c'est sûr. Mais, il n'empêche qu'il profite de leurs droits pour se garder un maximum pour eux et faire payer un max les gens. c'est la réalité d'une entreprise.

  9. et allez c'est reparti pour une guéguerre de vrais gosses ces FAI (tout FAI confondu) tous sont la pour se faire un max de fric ce ne sont pas des entreprises philantropiques

  10. Bof, c'est certain que ces propos n'apportent rien à personne, à part encore vouloir faire passer Free pour un petit agneau en face du grand méchant loup. L'innovation, elle n'est pas non plus dans les déclarations tonitruantes dans la presse...

  11. Réagir sur le forum