Officiel : Free est bien en passe de racheter le réseau mobile de Bouygues

45

Révélée cette nuit par le JDD, l’information selon laquelle Free s’apprête à racheter le réseau de téléphonie mobile de Bouygues Telecom, ainsi qu’une partie de ses fréquences, est confirmée par les deux groupes.

Dans un communiqué de presse commun, Iliad et Bouygues annoncent avoir signé un “accord de négociations exclusives”, en vue d’un rachat par Free portant sur :

- le réseau de téléphonie mobile de Bouygues Telecom, et ;

- un portefeuille de fréquences non-précisé en 2G, 3G et 4G.

Le montant de l’opération pourra s’élever jusqu’à 1,8 milliard d’euros pour Iliad.

Comme précisé plus tôt par le JDD, l’opération n’aura lieu que si l’offre de rachat de SFR par Bouygues aboutit. Cette hypothèse, d’ores et déjà soutenue par Arnaud Montebourg, semble la plus probable face à l’offre de Numericable.

« Dans une configuration de marché revenu à trois acteurs, cette opération permettrait à Free Mobile d’accélérer sa dynamique commerciale ambitieuse au bénéfice du consommateur dans un contexte de concurrence par les infrastructures en renforçant considérablement son autonomie et son portefeuille de fréquences », indique Iliad dans son communiqué.

De son côté, Bouygues décrit l’opération comme un « prolongement de l’offre de fusion de Bouygues Telecom et SFR faite par Bouygues à Vivendi ». Martin Bouygues déclare : « Je me félicite de cet accord permettant de présenter à l’Autorité de la concurrence un projet de fusion entre SFR et Bouygues Telecom assorti désormais de mesures assurant une forte concurrence par les infrastructures sur le marché français de la téléphonie mobile ».

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

45 commentaires

  1. Regarde dans l'autre news ma conclusion a tout ça

    charrier63260 a écrit :

    Certains lecteurs se frottent les mains.
    Si tout cela se confirme,
    Je reconnais que perso j'aurais jamais cru bouygues se séparer de son réseau mobile.
    Free va effectivement dans un premier temps grimper vite dans la téléphonie mobile.

    Au final ca risque d'être un traquenard pour Free. Si bouygues s'empare des 86 % du dégroupage de SFR et se servir de ce réseau pour faire bénéficier de son offre a 20 Euros.  La concurrence va sérieusement souffrir.
    Si au final Bouygues arriverait a faire planter Free, free mobile suivrait et du coup serait racheté par Bouygues ?
    Peut etre bien un  cadeau provisoire empoisonné.

    Alors que si numericable est retenue, on éviterait cet éventuel futur scénario catastrophe dans les années a venir

  2. Oui c'est une fusion puisque Bouygues garderait ses clients. Du moins dans un premier temps.
    après le groupe SFRBOUYGUES devra faire des efforts pour garder ces clients. de tres gros efforts vu les dettes du groupe! alors que Free se retrouvera avec un réseau complet, avec des finances saines , toujours la touche sympathie , tout ce qu'il faut pour continuer d'aller de l'avant et gagner de nouveaux clients.
    Même si SFRBOUYGUES  veut casser les prix, ce qui serait très mauvais pour rembourser ses dettes, Free continuerait sa progression.

  3. Je pense que c'est une bonne chose ,
    Se n'es pas un traquenard pour free car il a deja un dégroupage de 87% et propose la meme offre a 20 que bouygues,
    Je trouve le reseaux de sfr de moins bonne qualite car a mon point de vue il le partage de trop.

  4. charrier63260 a écrit :

    Regarde dans l'autre news ma conclusion a tout ça

    Et regarde ma réponse  8) ;)
    Il faut raisonner en terme de marge. Or celle de Free dans le domaine du fixe est la plus importante, et devrait rester supérieure à celles des autres... du moins à court terme.
    Si Free obtient le réseau d'antennes de BT, ses besoins en investissement pour le mobile vont baisser. Ce qui lui permettra de déplacer son effort vers la fibre probablement.

    Pour la 4G, BT s'est rendu compte que la convergence fixe-mobile au niveau des infrastructures présentait un gros avantage financier, c'est pour cela que le rachat de SFR est important pour lui.

    Avec un paquet d'abonnés fixes SFR récupéré, avec le rachat à payer, BT n'aura plus beaucoup d'intérêt à casser les prix sur le fixe, puisque cela diminuera ses propres rentrées d'argent!Il faut raisonner en terme de marge. Or celle de Free dans le domaine du fixe est la plus importante, et devrait rester supérieure à celles des autres... du moins à court terme.
    Si Free obtient le réseau d'antennes de BT, ses besoins en investissement pour le mobile vont baisser. Ce qui lui permettra de déplacer son effort vers la fibre probablement.

    Pour la 4G, BT s'est rendu compte que la convergence fixe-mobile au niveau des infrastructures présentait un gros avantage financier, c'est pour cela que le rachat de SFR est important pour lui.

    Avec un paquet d'abonnés fixes SFR récupéré, avec le rachat à payer, BT n'aura plus beaucoup d'intérêt à casser les prix sur le fixe, puisque cela diminuera ses propres rentrées d'argent!

  5. Résumons...
    Se pourrait-il que Martin ait jugé la situation et les perspectives suffisamment préoccupantes pour finalement "suicider" sa marque en se fondant dans SFR, et au passage dégager du cash, faire risette au gouvernement et à l'Autorité de la concurrence.
    Car en continuant en cavalier seul, les perspectives ne devaient sembler pas spécialement réjouissantes, et le coup de bluff du super tarif de la mort qui tue sur le fixe n'aura vraisemblablement été qu'un chant du cygne, les réalités économiques et les perspectives d'un avenir meilleur à "1+1" ayant probablement fortement influencé la décision.
    Comme quoi nos patrons d'entreprise de télécoms ont pris des cours chez les politiques: "Les déclaration tonitruantes ne sont faites que pour ceux qui y croient"... Après, je fais comme je veux (ou que les réalités m'imposent"! ;)

  6. j'ai entendu dire que free aurait ses propres antennes maintenant cela veut dire que cela reglera les problemes de perte de synhro ou non ?

  7. Sauf que SFR a passer plusieurs contrats pour la fibre avec les communautés d’agglomérations  et que du coup cela tombe dans la poche de BT.

    Et je ne suis pas sur que ce soit à l’avantage de Free pour le futur.

  8. didier17 a écrit :

    Sauf que SFR a passer plusieurs contrats pour la fibre avec les communautés d’agglomérations  et que du coup cela tombe dans la poche de BT.

    Et je ne suis pas sur que ce soit à l’avantage de Free pour le futur.

    Et Free en a un avec Orange...

  9. Et qu'a à gagner Free dans une telle opération?
    En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/bouygues-maximise-ses-chances-de-prise-de-controle-de-sfr_1498550.html#CzH5toogPjDJZc4f.99

  10. Réagir sur le forum