Nouvelles têtes à la Direction Générale d’Iliad

7

Iliad, la maison-mère de Free renforce son équipe de direction en recrûtant un directeur du développement et du financement ainsi qu'un responsable des relations investisseurs.

Nouvelles têtes, nouveaux projets (FTTH, Free Mobile (?), …) ça bouge en ce moment. Bienvenue à eux ! 

Le communiqué de presse :

Paris, le 6 Août 2007
 
Iliad renforce sa Direction Générale

Thomas Reynaud rejoint la Direction Générale du Groupe Iliad en qualité de Directeur du Développement et du Financement.

Diplômé d’HEC et de la New York University, Thomas Reynaud a commencé sa carrière à New York à la Société Générale sur les métiers de dette. Fin 2000, il intègre le département Equity Capital Markets de la Société Générale à Paris où il participe à de nombreuses opérations d’introduction en bourse, de privatisations et de levées de fonds. Thomas Reynaud a été nommé début 2007 Directeur Associé en charge du secteur Télécom, Média et Technologie.

Thomas Reynaud conseille le Groupe Iliad depuis 2003 : il a notamment été au sein de la Société Générale en charge du projet d’introduction en bourse en 2004 et de l’émission d’obligations convertibles en 2006.

Nicolas Jaeger rejoint le Groupe Iliad au poste de Responsable des Relations Investisseurs.

Diplômé de l’EDHEC et d’un Master (MSC) de Finance de l’Université Strathclyde de Glasgow, Nicolas Jaeger a collaboré pendant cinq ans au sein de la banque Calyon (Groupe Crédit Agricole) en tant qu’analyste crédit puis chargé d’affaires sur les valeurs TMT.

Par ces recrutements, Iliad renforce son équipe de direction afin d’assurer les développements actuels et futurs du Groupe.

Source : Iliad

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

7 commentaires

  1. LolofromParis a écrit :
    Mouais, c'est pas vraiment des techos les mecs…Je me demande si Free va continuer à innover autant qu'avant.
    Soyons réalistes, l'après-geek arrive doucement! - Si le virage 4ème licence est réellement pris, Free aura besoin de trouver des investisseurs, et un spécialiste dans ce domaine, ce n'est pas à négliger! - Pour séduire les investisseurs, il faut que la machine à rentrer les brouzoufs soit beaucoup mieux huilée qu'actuellement! - Et quand on déjà mis dans la marmite un transfuge du groupe TF1, on aboutit encore à la brouzoufmania... Sans aller jusqu'à dire que Free est passé du côté obscur de la force, restons "politiquement correct", et disons Free est devenu une "grande" maison! :D

  2. Oui, une grande maison, et il est donc logique pour eux de voir de prèt toutes les possibilités de développer encore plus. Plus Free gagnera en part de marché, plus l'actionnaire ira sur le titre Iliad, plus celui-ci montera, plus la société aura des fonds pour se développer et au final, l'actionnaire aura de beau dividende. C'est une histoire sans fin, mais c'est l'essort logique de toute société cotée en Bourse.

  3. YCA a écrit :
    Oui, une grande maison, et il est donc logique pour eux de voir de prèt toutes les possibilités de développer encore plus. Plus Free gagnera en part de marché, plus l'actionnaire ira sur le titre Iliad, plus celui-ci montera, plus la société aura des fonds pour se développer et au final, l'actionnaire aura de beau dividende. C'est une histoire sans fin, mais c'est l'essort logique de toute société cotée en Bourse.
    Oui c'est vrai jusqu'au jour où l'actionnaire retirera les marrons du feu pour s'en mettre plein les poches et on verra ainsi le phénomène inverse: s'effondrer le cours des actions Illiad et les moyens financiers du groupe. Quant à la technique......... De belles innovations mais peu de déploiement au profit des abonnés de longues dates et aux nouveaux arrivant. A quand la migration gratuite vers des modèles de modem plus performants? Une vue très terre à terre certes, mais qui touche beaucoup de gens qui s'intéressent aux percées du groupe.:)

  4. YCA a écrit :
    Oui, une grande maison, et il est donc logique pour eux de voir de prèt toutes les possibilités de développer encore plus. Plus Free gagnera en part de marché, plus l'actionnaire ira sur le titre Iliad, plus celui-ci montera, plus la société aura des fonds pour se développer et au final, l'actionnaire aura de beau dividende. C'est une histoire sans fin, mais c'est l'essort logique de toute société cotée en Bourse.
    Ca me fait délirer de lire des trucs comme ça !!!:lol: Le monde rêvé quoi !

  5. Réagir sur le forum