Lundi explosif en bourse pour Iliad et les opérateurs… sauf Numericable

8

Ce lundi sera celui de tous les records pour l’action d’Iliad (Free). Propulsé par les nouvelles d’un probable rachat du réseau mobile de Bouygues Telecom, ce week-end, l’opérateur voit son cours bondir dès l’ouverture de la bourse…

Clôturée à 188,75 € vendredi soir, soit un chiffre déjà inhabituellement haut, l’action Iliad a ouvert ce matin à… 219,00 € ! Son cours a ensuite atteint un maximum de 222,85 €, ce qui établit de loin un nouveau record historique pour l’entreprise. Il est redescendu, aux alentours des 214 € à l’heure où nous écrivons ces lignes — soit tout de même une variation de plus de 13,5 % sur la journée…

Le marché accueille donc avec grand enthousiasme les nouvelles du week-end, et pas seulement chez Free. Les autres opérateurs bénéficient également de cet effet de grâce : principal concerné, le groupe Bouygues affiche un beau +7,26 %. Le groupe Vivendi (SFR) affiche pour sa part +2,44 %, tandis que chez Orange, la tendance est à +3,81 % (à 10h00 ce lundi).

Tout cela se fait au détriment de Numericable, grand perdant du week-end, puisque Bouygues Telecom, son concurrent au rachat de SFR, affiche désormais un statut d’ultra-favori y compris par le gouvernement. Récemment introduit en bourse, le câblo-opérateur observe une journée noire, avec une dégringolade record : -16,43 % lors de la rédaction de cet article !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

8 commentaires

  1. Faudrait penser à donner la valeur de leurs actions, au lieu de parler uniquement des variations.
    Parce que +5% sur une action a 15€ et +15% sur une action à 200€ s'pas la même chose ;)

  2. Tant que c'est pas vendu, c'est pas acquis.
    Attention à la prise de plus-value qui s'arme... reprise "technique" à terme... reste à savoir quand.
    Avec un délai de conservation court, la taxation des plus-value va faire du bien au trésor public.

  3. Pensez-vous sérieusement que l'effet d'annonces ne se double pas de "quelques certitudes" un peu solides ?
    Le fait que BT & Free annoncent conjointement la nouvelle est la preuve qu'ils veulent "peser" sur les événements... mais n'est ce pas seulement à cause de la politique, qui se mêle décidément beaucoup trop de la vie de la société !

  4. Réagir sur le forum