Loi sur la TV du futur : Free dénonce ‘l’énorme erreur’ des députés

77

 

Michaël Boukobza, Directeur Général de Free, a été contacté par 20minutes.fr suite à l’adoption cette nuit du projet de loi sur la Télévision du futur, perçue comme une ’taxe sur le triple play’ par le FAI.

Les propos sont assez fermes, selon lui, les conséquences financières menacent le marché des télécoms, et leurs consommateurs…

  • Lire l’article sur 20minutes.fr.
  • Partager

    A propos de l'auteur

    77 commentaires

    1. C'est honteux de la part de Free et de ses dirigeants de menacer d'augmenter les tarifs alors que quasiment la moitié de leur chiffre d'affaire provient de l'abonnement TV et que la contribution qu'ils devront payer est sans commune mesure avec ce qu'ils économisent avec une TVA réduite ; TVA réduite qui est d'ailleurs pérénisée avec cette loi. Et M Boukobza a oublié que le texte était déjà passé par le Sénat et qu'il n'y retournera pas pour être examiné.

    2. tartiflou FREE ne menace pas les internautes ... Free a tjs voulu réduire la fracture numérique et a ses frais ! mais faut arrêter de prendre FREE pour EMMAUS !

    3. Tartiflou a écrit :
      C'est honteux de la part de Free et de ses dirigeants de menacer d'augmenter les tarifs alors que quasiment la moitié de leur chiffre d'affaire provient de l'abonnement TV et que la contribution qu'ils devront payer est sans commune mesure avec ce qu'ils économisent avec une TVA réduite ; TVA réduite qui est d'ailleurs pérénisée avec cette loi. Et M Boukobza a oublié que le texte était déjà passé par le Sénat et qu'il n'y retournera pas pour être examiné.
      Certains n'ont vraiment pas comprit la démarche de free. Free n'a jamais dit qu'ils étaient contre le COSIP, mais qu'en contrepartie ils veulent avoir accès aux contenus qu'ils financent indirectement. Certains freenautes se plaignent à longueur de forums qu'il n'y a pas de contenus HD sur la freebox HD, qu'il n'y a pas leurs chaines préférées dans le bouquet freebox TV, que l'offre VOD de canalplay est trop limitée etc etc etc. Aider free dans sa démarche, c'est aussi demander à avoir droit à plus de contenus, c'est demander à avoir droit à une fenêtre de diffusion VOD plus juste, c'est demander à ce que cessent les exclusivité de programmes ou de chaines etc etc etc. Donc même si l'abonnement free à 29,99€ ne va pas augmenter, l'impot internet dont parle free, c'est le fait de devoir continuer à payer (plus cher ?) sa propre consommation de contenus (obligation de passer par des chaines payantes pour avoir accès à des contenus intéressants, obligation de payer pour avoir accès à des contenus HD, etc)

    4. Ils me font bien rire les deputés : hier ils rejettent la loi qui concernait les class action, la gratuité du temps d'appel... et aujourd'hui ils adoptent cette loi !! Nous prennent vraiment pour des cons ceux la !!!

    5. on taxe donc maintenant le "tuyau" d'acheminement du contenu numérique, en plus de taxer l'appareil (redevance TV). Il ne manque plus qu'une taxe sur les cables peritel et la chaine est complète ! Rajoutons a ca la taxe sur les supports numériques destinés a enrichir un peu plus johnny et goldman (SACEM) et je vous mets au défi d'essayer d'en conclure qu'on ne prend pas les consommateurs pour des vaches à lait !

    6. loggoi a écrit :
      Free n'a jamais dit qu'ils étaient contre le COSIP, mais qu'en contrepartie ils veulent avoir accès aux contenus qu'ils financent indirectement.
      C'est donc être contre le COSIP car ils ont accès à l'énorme majorité de ce que finance le COSIP. Avoir accès à toutes les chaînes n'aurait strictement rien changé à la nature de cette taxe il est donc ridicule de parler d'"impôt internet" s'ils étaient d'accord pour contribuer au COSIP. La démarche de Free c'est du chantage, qui n'a heureusement pas marché.

    7. Félicitation à la droite qui, par cette taxe (ou impôt, ou je ne sais quoi d'autre d'aussi stupide et injuste pour le consommateur au bout de la chaine) vient de perdre encore un certain nombre de dizaines de milliers de voix aux futures élections. Trop, c'est trop, y en a marre d'être tondus comme des moutons...

    8. xerxes a écrit :
      Félicitation à la droite qui, par cette taxe (ou impôt, ou je ne sais quoi d'autre d'aussi stupide et injuste pour le consommateur au bout de la chaine) vient de perdre encore un certain nombre de dizaines de milliers de voix aux futures élections.
      Il faut le dire en quelle langue que cette taxe était soutenue par tous les groupes ?

    9. LE COSIP c'est simple, ce sont des gens qui ne savent pas comment gagner autrement leur vie qu'en raquettant leur concitoyens... parcequ'il sont mauvais. Et oui, s'ils étaient bons, on leur acheterai volontier leur programmes mais non, alors ils nous y obligent, c'est plus simple. Et derrière, ils ne se privent pas d'avoir la meme politique publicitaire et les memes grilles (à quelques exceptions pret aux heures tardives, et encore...) que les chaines privées. Mais on s'en fout des programmes... proposez moi les chaines publiques en option au lieu de me les imposer (là je devies sur mon dégout de la redevance tv) ;-)

    10. Réagir sur le forum