Les chiffres de N9uf Cegetel contestés

0

 

D’après ’Les Echos’, les chiffres publiés le 16 janvier 2006 par N9uf Cegetel ont été l’objet d’une véritable bataille juridique.

France Telecom a contesté les valeurs annoncées par le groupe N9uf Cegetel, en communiquant à la justice de nouvelles valeurs, avec des écarts de près de 20% sur le nombre de lignes dégroupées dans le dernier trimestre 2005…

Extrait communiqué de presse N9uf-Cegetel du dernier trimestre 2005 :

« Le marché a crû de 310.000 lignes. Avec une croissance nette de 195.000 lignes, le groupe N9uf-Cegetel représente 63% de cette croissance.« 

[…]

« N9uf-Cegetel gère à la fin décembre 1.625 million de lignes dégroupées.« 

Données communiquées à la justice par France Telecom :

  • 140.800 lignes dégroupées par N9uf-Cegetel, soit 45% du total, et non 63% annoncés.
  • 1.581 million de lignes dégroupées, et non 1.625 million annoncé.
  • Free a demandé au tribunal de commerce de Paris une ordonnance imposant à France Telecom de communiquer ses chiffres. Ce qui a été effectué le 3 mars 2006 : France Telecom doit publier ses chiffres. Mais N9uf-Cegetel s’y oppose et demande la procédure inverse, en saisissant le tribunal pour demander la rétractation de l’ordonnance du 3 mars 2006.

    Le 20 mars 2006, le Tribunal rétracte l’ordonnance et condamne Free à payer 37.000 euros de frais de procédure à N9uf-Cegetel !… Et finalement, il revient encore sur sa décision, et demande à France Telecom de communiquer ses chiffres, condamne N9uf-Cegetel à payer 6000 euros de frais de procédure.

    Suite à ce jugement, N9uf Cegetel a retiré le communiqué du 16 janvier 2006 de son site web, et estime que les chiffres de France Telecom sont « imprécis »…

  • Lire l’article des Echos (accès payant).
  • Partager

    A propos de l'auteur

    Les commentaires sont fermés.