L’équipementier Cellnex propose ses services à Free Mobile en Italie

0

Un équipementier espagnol, Cellnex, spécialiste des antennes-relais, s’est montré intéressé par le marché italien où Free Mobile deviendra prochainement opérateur mobile.

En marge d’une conférence, Tobias Martinez, DG de Cellnex, a annoncé sa volonté de se rapprocher du groupe Iliad (Free) en Italie. « Un nouvel acteur, cela signifie une nouvelle demande pour les infrastructures donc, pour nous, l’Italie est très intéressante en ce moment », a-t-il indiqué. La société a déjà manifesté son intérêt auprès de Free.

Pour le moment, le dossier n’est pas très avancé. Et l’arrivée de Free Mobile en Italie ne semble pas imminente : Cellnex pense que le trublion ne lancera ses premières offres que fin 2017.

Free Mobile dispose déjà de tout le nécessaire pour s’implanter en Italie

Il faut le rappeler, Free n’aura pas besoin de bâtir son réseau en partant de zéro. L’accord signé avec VimpelCom et Hutchison, les deux acteurs locaux ayant annoncé leur fusion, prévoit que Free récupère un grand nombre d’actifs : fréquences et équipements. Ceux-ci incluent « plusieurs milliers » de sites, délivrés progressivement, couvrant 75% de la population italienne. Et un accord de RAN sharing (mutualisation) permet de couvrir les 25% restants de la population, notamment dans les zones les moins denses. Un accord d’itinérance lui permettra d’assurer le service là où il n’est pas encore présent, tout comme avec Orange en France.

Sur le papier, donc, Free Mobile ne manque de rien et n’a pas besoin des services d’un équipementier. Mais avoir recours à un tiers tel que Cellnex pourrait, potentiellement, s’avérer moins coûteux ou plus rapide. Il s’agit donc d’un choix, sur lequel le groupe Iliad devra trancher.

via Reuters

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum